Tabarjoint

729 mots 3 pages
La Gestapo et son rôle dans l’Allemagne Nazie

Les différentes polices | Explications | La GESTAPO | voir ci-dessus | Le SD | Sicherheitsdienst = service de sécurité plus spécialisé dans la recherche des renseignements | La police criminelle | Police judiciaire classique | La police de la Wehrmacht | Police militaire | L'Abwehr | Service de renseignements de l'armée | Les SS | Surveillance des camps de concentration |

Les lettres "GESTAPO" sont l'abréviation de
GEheime STAatsPOlizei, police secrète de l'Etat

C'est Hermann Goering, alors ministre de l'Intérieur de Prusse qui crée la Gestapo le 26 avril 1933. C'est alors la transformation de la police politique organisée par la République de Weimar en 1919 pour lutter contre les communistes. Goering décide de placer cette police politique sous l'autorité du chef des services de police du ministère de l'Intérieur, Rudolph Diels et de lui donner des pouvoirs spéciaux. Cette nouvelle police se répand dans les divers Lànder (régions d'Allemagne) et se détache de l'administration normale pour passer sous l'autorité personnelle de Goering. Mais les multiples tâches de Goering et une certaine incapacité à les accomplir jusqu'au bout font assez vite qu'il va passer la main. Le 1er avril, Goering nomme le chef des SS Heinrich Himmler chef adjoint de la Gestapo en Prusse. Il succède à Rudolph Diels. En fait, dès ce moment, le véritable chef de la Gestapo est Heinrich Himmler. Chef de la police de Munich, puis de toute la police de Bavière, il soumet à son autorité toutes les polices politiques des Lànder (régions). Comme, en même temps, Himmler est chef suprême de la SS, la Gestapo devient rapidement la police politique de l'empire SS.
Le chef de la Gestapo, sous les ordres de Himmler, est alors Reinhard Heydrich. La Gestapo participe alors activement à l'élimination du chef des SA, Roehm (30 juin 1934). La Gestapo est composée, au départ, non de nazis, mais de policiers professionnels qui ont

en relation