Tableau de bord: entreprise de téléphonie mobile

7538 mots 31 pages
INTRODUCTION GENERALE
La démocratisation rapide de la téléphonie mobile en Occident était vue comme un motif d'inquiétude pour les pays africains, moins privilégiés en matière d'avancées technologiques. La grande majorité occupait d’ailleurs les derniers rangs des classements en matière d'équipements en télécommunications.
L'argument le plus communément invoqué voulait que nombre de ces pays qui, pendant des décennies, n'avaient pas été en mesure d'offrir à leurs populations un service fiable de lignes fixes, seraient distancées encore un peu plus avec l'arrivée de ce nouveau moyen de communication qu’est le GSM.
Cette idée était plausible, mais comme bien des prévisions à l'argumentaire pourtant convaincant, il ne s'est pas réalisé.
Aujourd'hui, le téléphone mobile est partout sur le continent. A la fin 2011, selon une étude de Wireless Intelligence, le nombre d'abonnés africains au téléphone portable atteignait 620 millions (supérieure à celui de l'Europe et en passe de devenir le deuxième marché continental de la planète après l'Asie, et devant l'Amérique) pour une population totale ayant désormais franchi le cap du milliard d'individus. Un téléphone pour moins de 2 personnes.
Sur le plan économique, cette démocratisation massive du téléphone portable (60 % de taux de pénétration pour l'ensemble de l'Afrique) aura permis la constitution de grands groupes télécoms prospères (Orange, MTN, Atlantique Telecom, Bharti, Vodafone Orascom).
Les télécommunications mobiles en Afrique, c'est un chiffre d'affaires global de 56 milliards USD en 2010 et plus de 3,5 millions d'emplois directs et indirects selon l'Union Internationale des Télécommunications.
Une croissance aussi forte trouve son explication dans une convergence de facteurs favorables ; les principaux étant une réglementation favorisant la concurrence, l’implantation de nouvelles technologies et un effort marketing adapté aux besoins des usagers. Dominés un temps par des monopoles d’État, les marchés

en relation

  • Analuse du marché de bonne maman
    4926 mots | 20 pages
  • PDUC La Poste 20/20
    4248 mots | 17 pages
  • Fiche e6
    727 mots | 3 pages
  • Analyse stratégique iam sous l'asprect gestionnelle
    22885 mots | 92 pages
  • Acrc : france télécom orange
    1177 mots | 5 pages
  • Telephonie mobile
    1460 mots | 6 pages
  • Curriculum vitae
    254 mots | 2 pages
  • Rapport de stage Orange 2008
    6572 mots | 27 pages
  • Bts nrc
    3529 mots | 15 pages
  • Pduc orange
    5343 mots | 22 pages