tableau de bord

Pages: 5 (1069 mots) Publié le: 27 janvier 2014
Les éléments du tableau de bord
Le tableau de bord permet de suivre, période par période et en cumul, le respect des prévisions et de corriger les budgets établis à partir de ces mêmes prévisions.
La comparaison entre les prévisions et les réalisations s'effectue période par période et en cumul grâce à des documents fournis par les responsables, la comptabilité et les inventaires réguliers.L'unité commerciale définit la structure de ses documents de base et de son tableau de bord . Il doit être synthétique.

I. La conception d'un tableau de bord

Tous les états mensuels sont directement comparés aux résultats réalisés
Mois de janvier (exemple)

Budget
Réalisé
Écart

Valeur
Quantité
%
Valeur
Quantité
%
Valeur
Quantité
%
Chiffre d'affaires









MargeCharges de personnel



















Total










II. Les éléments des tableaux de bord intermédiaires

Cependant, il est difficile de dresser un seul tableau de bord, qui deviendrait trop lourd à construire. Il est préférable d'établir des tableaux de bord partiels.
A. Le budget des ventes
Le suivi des ventes permet de contrôler périodepar période les ventes et les marges dégagées par le chiffre d'affaires de chaque centre de profit.
Mois de janvier (exemple)

Chiffre d'affaires prévu
Chiffre d'affaires réel
Marge prévue
Marge réelle
Cumul CA prévu
Cumul CA réel
Cumul Marge prévue
Cumul Marge réelle
Écart sur Ca
Écart sur marge
Rayon 1










Rayon 2





















Totalmagasin










L’écart peut être calculé ou non sur le cumul.

B. Le budget des charges
Un tableau similaire sera construit pour les charges directes.
Mois de janvier (exemple)

Charges prévues
charges réelles
Cumul prévu
Cumul réel
Écart
Cumul écart
Rayon 1






Rayon 2













Total magasin






On peut établir le même tableau pourles charges _____________________ imputables à chaque centre.

C. Le tableau de bord des stocks et des achats
Il est également indispensable pour une unité commerciale de suivre l'état de ses stocks par un contrôle permanent théorique et physique, pour notamment déceler la démarque inconnue.
Mois de janvier (exemple)

Stock
départ
Achats
Démarque
connue
Ventes
à prix d'achat
Stock finalprévu
Stock final
réel
Écart sur
stock
Écart sur
achats
Rayon 1








Rayon 2

















Total









III. La centralisation des tableaux de bord intermédiaires

En recoupant les résultats des différents tableaux de bord intermédiaires, on peut les centraliser pour visualiser l'ensemble.

ExempleRésultats de l'unité pour le mois de janvier

Prévu
Réel
Cumul prévu
Cumul réel
Écart réel
Cumul écart
Chiffre d'affaires






Stock initial






Achats






Stock final






Marge






Charges directes






Charges indirectes






Résultat












IV. Le compte de résultat différentiel

A. La construction du compte derésultat différentiel
Le compte de résultat différentiel est la présentation du compte de résultat qui fait apparaître la distinction entre le coût de structures (dit aussi coût __________), indépendant du volume d'activité, et le coût variable lié au volume (évolution proportionnelle aux ventes) .

Les commissions des vendeurs sont variables et évoluent avec le chiffre d'affaires; par contre, leloyer de l'unité commerciale est identique quel que soit le volume de chiffre d'affaires.


Compte de résultat différentiel
En retranchant du chiffré d'affaires HT le coût variable, on obtient la marge sur _____________________
La marge sur ______________ doit être supérieure aux coûts de ___________________ pour dégager un résultat _____________.





Chiffre d'affaires


- Coût...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tableau de bord
  • Tableau de bord
  • Tableau de bord
  • Tableau de bord
  • Tableau de bord
  • Tableau de bord
  • Tableau de bord
  • Tableau de bord

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !