Tableau Synthèse Je ne sais pourquoi de Verlaine

1054 mots 5 pages
Volet 1 : Tableau-synthèse
Veuillez remplir les espaces prévus à cet effet.
« Je ne sais pourquoi » de Verlaine
Tableau-synthèse
Déduction
Repérage des illustrations
Interprétation
Idées principales et thèmes
Procédés d’écriture
Preuves textuelles
Explication de l’illustration
Dualité de Verlaine

Il est déchiré entre le bonheur et le malheur, la proximité et l'éloignement d'un amour contradictoire
Champs lexicaux

Ivresse :
Ivre de soleil (V.12) flot vermeil (V.16) liberté (V.13)
Dualité émotive :

Le sentiment positif de l'amour est en opposition avec le sentiment négatif de la séparation. Tristesse : esprit amer (V.2) mélancolique (V.7) tristement (V.17)

Adverbes

Doucement (V.17)
Tristement (V.18)

Verbes
Mouvement :
Vole (V.3 et 25) couve (V.6 et 28)
Sensations contraires :
Voler c'est la liberté et l'aventure tandis que couvrir c'est la protection et la sécurité.

Vocabulaire connotatif (sens)
Toucher :
Brise (V.15), tiède (V.17), meurtrie (V.21)

Sens de l’opposition :
Les émotions sont très contradictoires, d'une part on a le bonheur de l'amour et de l'autre la déchirure de la séparation. Vue : Soleil (V.12), flot vermeil (V.16), lointain
(V.19)

Ouïe :
Crie (V.18 et 22) alarme (V.19)

Vocabulaire connotatif
Instabilité : D'une aile inquiète et folle (V.3)
Effroi (V.5)

Vol erratique :
Le chemin emprunté est parsemé d’embûches et d'épreuves Symbolique de la mouette

Métaphores
Mon esprit amer (V.2)
Mon amour le couve (V.6)

Vocabulaire
Espaces
Mer (v.3) ciel (v.9)
Symbolique :
Opposés l'un de l'autre

Oxymore
Essor mélancolique (V.8)
Sens de l’opposition :
L'essor d'un oiseau est l'élan qu'il se donne avant de s'envoler, la mélancolie est beaucoup moins joyeuse. Répétition
« Pourquoi »
Effet de la répétition :
L'insistance sur le pourquoi nous amène à nous intéresser sur la réponse, quelle serait-elle?

Synecdoque
D'une aile inquiète et folle sur la mer (V.3)
Rôle de la synecdoque :
Rappel le voyage

en relation

  • Devoir1 1 corriger
    1114 mots | 5 pages
  • PROPOSITION CONTRAT DE MANDAT PONS
    1876 mots | 8 pages
  • Commentaire arrêt 27 mai 1997 chambre sociale de la cour de cassation
    1590 mots | 7 pages
  • Chambre sociale 10 avril 1998
    1727 mots | 7 pages
  • Le grand paris
    2046 mots | 9 pages
  • Zaza
    7989 mots | 32 pages
  • Assiste-t-on à déclin du rôle des syndicats ?
    521 mots | 3 pages
  • Analyse
    681 mots | 3 pages
  • Dormeur du val
    1008 mots | 5 pages
  • Les syndicats français
    1129 mots | 5 pages
  • la garantie de qualité
    817 mots | 4 pages
  • Les syndicats
    726 mots | 3 pages
  • Psa organistation d'un groupe
    771 mots | 4 pages
  • Syndicalisme européen
    11946 mots | 48 pages
  • Syndicat
    4372 mots | 18 pages