Tableau

603 mots 3 pages
Les avantages

D’abord, la réduction des inégalités internationales. En s’exportant les entreprises exportent avec elles leurs techniques et leurs connaissances qui contribuent au savoir des régions concernées.

Les pays du Sud ont été les premiers bénéficiaires, surtout l’Asie qui devient un acteur puissant de la mondialisation. La mondialisation est le domaine d’action des firmes multinationales et leur permet d’atteindre le profit maximal. Ces firmes participent au développement des pays du Sud.

Elles apportent trois soutiens importants au développement :
• Une source de financement stable. Les firmes qui s’installent dans un pays suivent une logique d’investissement à long terme. Concrètement les investissements représentent 60% des flux financiers à destination des pays du Sud.
• Des transferts technologiques. Même si les pays bénéficiaires sont déjà en cours de développement et disposent de compétences suffisantes pour justifier d’un transfert de technologie.
• Une ouverture des marchés du Nord aux exportations du Sud qui suivent les flux des filiales implantées à l’étranger.
Les inconvénients
Plus nombreux que les avantages, les inconvénients concernent essentiellement les Etats, leurs habitants et biens publics en général.

• Les entreprises se substituent à l’Etat en matière de décisions économiques. Le pouvoir du lobbying des firmes sur les Etats s’est ainsi manifesté lors des réticences, toujours actuelles, des pays à signer les Accords de Kyoto, qui réglementeraient les rejets industriels, en faveur de l’environnement.

• Une recherche du profit qui passe outre les facteurs de types :

• Environnementaux :

La pollution mondiale est due pour 8.7% aux industries et pour 90.4% à la production énergétique telle que la combustion de charbon, pétrole ou autres sources d’énergie. Exemple : le 13 mars 2002 le président américain George W Bush déclare à 4 sénateurs républicains « Je m’oppose au protocole de Kyoto [visant à réduire les

en relation

  • Tableau
    595 mots | 3 pages
  • Tableau
    866 mots | 4 pages
  • Tableau
    385 mots | 2 pages
  • Tableau
    968 mots | 4 pages
  • Tableau
    715 mots | 3 pages
  • tableau
    602 mots | 3 pages
  • tableau
    447 mots | 2 pages
  • Tableau
    395 mots | 2 pages
  • Le tableau
    458 mots | 2 pages
  • tableau
    800 mots | 4 pages