tamere

Pages: 5 (1063 mots) Publié le: 6 janvier 2014
INTRODUCTION
Fils d’une famille d’ouvriers, OTTO DIX est né en Allemagne en 1891. Après avoir fait ses études à l’école d’Art appliqués de Dresse, il s’engage à 23 ans comme volontaire dans l’artillerie de l’armée Allemande. Suite à sa formation de mitrailleur, il participera à de nombreuses campagnes : en Champagne, dans la Somme et en Russie. Il en sortira vivant, mais la tête pleine d’imagesd’horreurs du front, qu’il essaiera d’oublier en peignant.
Il fait partie d’un courant pictural appelé EXPRESSIONNISME. En 1937 ses œuvres sont qualifiées par la propagande nazie de dégénérées.
LES GUEULES CASSEES sont « des broyés » de la 1ère guerre mondiale. Ils sont restés en vie pour vivre un nouveau cauchemar.
S’il y a eu autant de soldats atrocement défigurés, c’est à cause de l’emploimassif des tirs d’artillerie, des bombes et grenades et surtout parce que dans les tranchées, la tête des hommes était la partie du corps la plus exposée.
Les débuts de la chirurgie réparatrice permettaient juste de les garder en vie sans pouvoir leur reconstruire un visage « humain ».
Les gueules cassées ne sont pas reconnus comme invalides, ils n’ont pas de travail, pas de pension et pas defoyer. Ils ont honte de se montrer, parfois même à leur famille et ne savent pas où aller.







L'EXPRESSIONISME
L’expressionnisme ne cherche pas à montrer le monde tel qu’il est, mais à l’exprimer. Il s’inscrit dans les pas de Van Gogh qui avait déjà ouvert en son temps les portes d’une forme de peinture marquée par l'expression.
LES JOUEURS DE SKAT est une œuvre qu’Otto Dix a réaliséen 1920.
C’est une huile sur toile avec photomontage et collage, mesurant 87X 110 cm qui est exposée à la Nationale galerie à Berlin.


DEVELOPPEMENT
LE TABLEAU : LES JOUEURS DE SKAT représente trois anciens combattants mutilés Allemands de la 1ère guerre mondiale jouant ensemble aux cartes.
Le personnage de droite n’a plus ses jambes, il a un bras mécanique et une mâchoire inférieureartificielle. Il porte un cache nez, il repose sur un socle sa main droite qui est estropiée, un bout de ses parties génitales dépasse. La croix de fer, symbole militaire est exhibée pour dire qu’il est fier de son sacrifice pour la nation.
Le personnage du milieu a deux prothèses sous les genoux, sa face gauche est mutilée et des barres de fer lui tiennent le cou, il n’a plus de bras et utilise sabouche pour jouer, il a un dispositif à gauche pour entendre et un œil de verre. Il a sûrement été scalpé.
Un corps de femme semble être dessiné sur sa boite crânienne qui veut dire qu’il n’a plus aucune chance de conquête féminine.
Le personnage de gauche joue avec ses pieds car il n’a plus de bras, il est complètement mutilé à droite : il lui manque un œil, une joue et le cuir chevelu et il a untuyau pour entendre.

En arrière-plan, nous apercevons une tête de mort dans le lampadaire : plus d’espoir !
Un porte manteau vide : personne ne peut rien accrocher vu leurs infirmités
Des journaux qui relatent les horreurs de la guerre.

Ce tableau est peint à l’huile et contient des pièces de collage. Les couleurs vives font ressortir blessures et cicatrices et nous rappellent le sangversé. Nous voyons du bleu, du noir ou de la couleur verdâtre. Il n’y a pas d’équilibre dans ce tableau. Il met mal à l’aise et amène à accepter les idées de l’artiste.
Otto Dix a peint les joueurs de manière à faire peur. Ils sont difformes estropiés et affreux. Ce qui choque le plus ce sont les dégâts physiques. Otto Dix a métamorphosé une scène effroyable en scène ridicule, les personnages sont misen valeur par des couleurs plus claires.


COMPARAISON
Nous pouvons mettre en relation cette œuvre d’Otto Dix et le texte du roman de Marc Dugain écrit en 1998 qui évoque le quotidien d’Adrien, gueule cassé de la grande guerre. Jeune officier, il est défiguré par un obus dès les premiers jours de la guerre et est hospitalisé au Val de Grâce à Paris.
Marc Dugain accompagnait enfant son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tamère
  • tamere
  • tamère
  • tamere
  • Tamere
  • tamere
  • tamere
  • Tamere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !