Tanguy michel del castillo

Pages: 2 (288 mots) Publié le: 14 décembre 2010
En 1939, Tanguy a cinq ans et vit avec sa mère en espagne, femme politique qui se voit contrainte de fuir son pays avec son fils. Ils se réfugient enfrance, mais le climat n’est pas non plus très hospitalier et la mère de tanguy décide de fuir une deuxième fois, vers Londres. Pour plus de discrétion, elledécide de se séparer de son fils qui devra la rejoindre une semaine plus tard.
Commence alors pour Tanguy une longue vie de souffrance. Découverts par lesallemands, le passeur et des gens qu’il cachait chez lui, dont Tanguy, sont déportés vers un camp en Allemagne. Il n’en sortira qu’à la libération, aprèsplusieurs années de faim, froid et travaux forcés, dont peu se sont sortis, tel Gunther, un allemand prisonnier comme lui et avec lequel Tanguy a tissé devéritables liens d’amour au milieu de cet enfer.
Libéré, Tanguy retourne à Barcelone dans l’espoir de retrouver sa mère. Il se retrouve dans un centre deredressement qui ne le change pas beaucoup de ce qu’il a connu en Allemagne et décide donc de fuir vers le sud du pays, où il rencontre un homme qui lerecueille et lui permettra de commencer enfin son éducation. Mais Tanguy, malgré toute la reconnaissance qu’il éprouve pour son bienfaiteur, décide de partirpour la france retrouver au moins son père. L’accueil que lui réserve celui ci est hélas tout ce qu’il y a de plus froid...et lorsqu’enfin il parvient àretrouver sa mère, c’est pour se rendre compte que toutes ces années de souffrance ont creusé entre eux deux un fossé qui les sépare désormais à tout jamais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tanguy de michel del castillo
  • Tanguy
  • Tanguy michel des castillo
  • Analyse De Tanguy De Michel De Castillo
  • Tanguy, michel del moral
  • Fiche de lecture tanguy de michel de castillo
  • Livre michel del castillo
  • Comparaison tanguy/del castillau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !