tarification bancaire

Pages: 235 (58732 mots) Publié le: 23 octobre 2014
BANQUE D’ALGERIE

MEMOIRE DE FIN D’ETUDES
DIPLÔME SUPERIEUR DES ETUDES BANCAIRES

THEME

La TARIFICATION BANCAIRE
CAS : CNEP/BANQUE

Présenté par :
Mlle. Houa BALIT

Encadré par :
M. Sid Ahmed MOKHTARI

Octobre 2007
9ème Promotion

DEDICACES

A celui qui m’a toujours encouragé et soutenu, merci pour ta
confiance et ta bienveillance …A toi cher PAPA
….L’âme de mon être.
Acelle qui m’a tant bercé et tant donné, toi qui me combles chaque
jour que DIEU fait avec ton amour et ton affection … A toi ma chère
MAMAN.
A mes très chers frères et sœurs : Ziri, Tafsouyth, Abd El Kader et
Louiza….. Je vous adore.
A tous ceux qui ont toujours cru en moi ….

REMERCIEMENTS

Mes remerciements s’adressent en premier lieu à mon encadreur Mr
MOKHTARI, qui n’a pas ménagé lemoindre effort pour m’assister tout
au long de la réalisation du présent mémoire.
Par ailleurs, je tiens à remercier Mr BOUTBEL, Melle SALMI et tout
le personnel de la CNEP/BANQUE, pour leur accueil, conseils et
disponibilité.
En outre je témoigne toute ma reconnaissance à toute personne ayant
contribué de prêt ou de loin à l’élaboration de mon mémoire.

HOUA

Sommaire
Introductiongénérale

Chapitre introductif

PREMIERE PARTIE : COMPOSANTES DU COUT DE REVIENT D’UN CREDIT

Introduction
Chapitre 1 : le coût de refinancement d’un crédit
Chapitre 2 : le coût opératoire
Chapitre 3 : le coût du risque
Conclusion

DEUXIEME PARTIE : LE COUT DE REVIENT DU CREDIT IMMOBILIER ASEIN
DE LA CNEP/BANQUE.

Introduction
Chapitre 1 : LA CNEP banque, entre réalité et mythe dusystème bancaire Algérien
Chapitre 2 : le coût du refinancement de la CNEP
Chapitre 3 : le coût de gestion
Chapitre 4 : le coût du risque

CONCLUSION GENERALE
Bibliographie
La liste des tableaux
La liste des figures et graphiques
Annexes
Liste des annexes

1

INTRODUCTION GENERALE

Le domaine bancaire et financier a été marqué depuis quelques années par un vaste
mouvement dedéréglementation, de décloisonnement des activités, de désintermédiation et
d’innovation financière parfois mal maîtrisées, ayant pour impact direct l’intensification d’une
concurrence avivée et l’accentuation de la vulnérabilité du système financier.
Ainsi, les banques, fortement touchées au plus profond de leurs activités traditionnelles par la
prolifération de la finance directe conjuguée àl’impératif de rentabilité et de compétitivité,
vont désormais devoir préserver leur leadership dans un monde de plus en plus incertain
combiné à une opacité de l'avenir et une exigence de performance et de rentabilité.
Suite à la contraction des volumes des crédits à la clientèle, la croissance des créances
douteuses « impayés » et des provisions sur les crédits ainsi que la détérioration des marges,les banques ont eu plus de difficultés à annoncer une rentabilité identique à leurs espérances ;
elles sont appelées donc à témoigner une plus grande vigilance dans la conclusion de leurs
opérations pour assurer leur pérennité.
Aussi, en se fixant comme objectif prioritaire de capter la clientèle la plus vaste possible, les
banques mènent une politique d’une rationalité économique fragile ; «la course à la part des
marchés » s’est traduite par une surenchère à la baisse des taux d’intérêts débiteurs qui
conduit nombre d’établissements à proposer des financements à des taux inférieurs à leur
coûts réels.
D’autre part, le Comité de Bâle, régulateur par excellence de l’activité bancaire, a mis l’accent
sur les nouvelles techniques de gestion du risque crédit à savoir la notationinterne. Une
gestion inéluctable dans la tarification bancaire dans la mesure où une tarification individuelle
du risque crédit sera intégrée dans le taux débiteur.

INTRODUCTION GENERALE

2

C’est ainsi, que dans la conjoncture actuelle, un relief particulier s’est dessiné autour de la
question de la tarification des crédits.
L’Algérie devant s’adapter aux mutations économiques...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tarification
  • Tarification
  • Tarification differencie
  • La tarification budgétaire
  • La tarification edf
  • La tarification maritime
  • Tarification maritime
  • PRINCIPES DE TARIFICATION

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !