Tartuffe

289 mots 2 pages
Tartuffe est l'une des plus célèbres pièces de Molière. Créée en 1669 au Palais-Royal de Paris, cette pièce en cinq actes et en vers dresse le portrait d'un faux dévot, Tartuffe, qui, en tant que directeur de conscience, s'introduit dans la maison d'Orgon et tentera de séduire Elmire, la femme de son maître. Le scandale éclatera, et le roi aura du mal à protéger Molière face aux attaques du parti jésuite, omniprésent à la cour dans cette seconde partie du XVII°s. Ce que l'on appellera la Cabale des dévots obligera Molière à censurer sa pièce.
Ici, nous somme dans l'Acte I scène 1, c'est-à-dire au tout début de la pièce, à l'acte d'exposition. La mère de Monsieur Orgon, Mme Pernelle, s'apprête à quitter la maison de son fils, devant les dérives et folies des "jeunes", Dorine, Damis, Mariane… Cet extrait de la première scène de la pièce nous montre Mme Pernelle s'adressant successivement à chaque personnage, et dressant à chacun un portrait très critique. Il s'agira dès lors d’étudier cette façon paradoxale qu'a Molière d'ouvrir sa pièce, et quel regard il pose sur l'intrigue de sa pièce.
Nous verrons en première partie....

Plan :

Intro

I Une ouverture ambiguë
A/ Une scène d'exposition particulière : la sortie de Mme Pernelle
.B/ Présentation des forces en présence

II Annonce de l'intrigue
A/ Création d'une tension par la sortie
B/ Un portrait décalé de chaque personnage
C/ Une première approche du personnage de Tartuffe

III L'hyperthéâtralité : une ouverture comique
A/ Répartition dynamique de la parole : la dynamique du tourbillon
B/ Le ridicule de Mme Pernelle : parole et gestuelle

en relation

  • Le Tartuffe
    2990 mots | 12 pages
  • tartuffe
    722 mots | 3 pages
  • Tartuffe
    971 mots | 4 pages
  • Tartuffe
    926 mots | 4 pages
  • Tartuffe
    3565 mots | 15 pages
  • Tartuffe
    1114 mots | 5 pages
  • Tartuffe
    5540 mots | 23 pages
  • Tartuffe
    1611 mots | 7 pages
  • Tartuffe
    496 mots | 2 pages
  • Tartuffe
    1813 mots | 8 pages