Taux de change

5967 mots 24 pages
TAUX DE CHANGE ET POLITIQUES INTERNATIONALES
COUR DU 5/01/2011 1- Le cas de la Grande Bretagne.
La GB : énorme volume de la balance sterling détenu par les pays étrangers, et notamment par les USA pendant la guerre, à quoi il faut ajouter la nécessité de protéger la parité de la livre pour éviter la perte de confiance et les sorties d’or qui en résulterait. Pour éviter cela, la banque d'Angleterre et obligée de conduire une sévère politique de déflation, mal à la société car elle comprend la baisse des prix, l’activité Eco se contracte et cela entraine la montée du chômage et les faillites d’entreprises.
Si on résume le schéma anglais : nécessité de maintenir une forte parité livre contre or et ce afin d’éviter les sorties d’or. Cette nécessité conduit la banque d'Angleterre à pratiquer une politique de surévaluation de la livre, le problème : dégrade la compétitivité prix et donc de freiner les exportations, la GB perd des part de marchés au profit d’autre puissances économiques.
Politique de surévaluation de la livre a conduit au recul de l’activité éco de la GB.
Les exportations sont freiner mais les importations sont encouragées : perte de parts de marchés sur le marché intérieur : conduit à la crise économique, et sévère, car le taux de chômage est égal au kart de la population active en 1925. La crise éco inquiète les marchés, en suscitant des débuts de fuites de capitaux : cala conduit la banque d'Angleterre à relever les taux d’intérêt qui pénalisent l’investissement intérieur : la contraction de l’investissement renforce la crise éco.
En 1925 la GB parvient à rétablir la parité d’avant-guerre mais au prix d’une récession sans précédent, (ceci est une des contreparties de l’étalon-or) et en sacrifiant durablement l’appareil industriel au prestige financier de la livre.
Ce retour à la parité d’avant-guerre est critiqué par Keynes en 1925, car le régime d’étalon-or appartient au passé et que l’or n’est plus qu’une « relique barbare »

2- Le

en relation

  • Le taux de change
    6284 mots | 26 pages
  • Le taux de change
    11290 mots | 46 pages
  • Le taux de change
    3256 mots | 14 pages
  • Le taux de change
    5914 mots | 24 pages
  • Taux de change
    598 mots | 3 pages
  • le taux de change
    1984 mots | 8 pages
  • taux de change
    10947 mots | 44 pages
  • Taux de change
    830 mots | 4 pages
  • taux de change
    60747 mots | 243 pages
  • Taux de change
    1590 mots | 7 pages