TD Histoire Des Instit 7

972 mots 4 pages
TD Histoire des institutions
Séance 7

« Mon père comprit qu'un intendant placé entre le roi et le peuple doit se regarder comme l'homme de l'un et l'autre, tellement destiné à être l'organe des volontés du maître qu'il le soit peut-être encore plus des vœux et des prières des sujets. » Henri François D'Aguesseau Les intendants étaient les personnages centraux de l’administration royale dans les provinces. Leur rôle s'apparente aujourd'hui à ceux de nos préfets.
Une commission est l'ordre donné à quelqu'un pour effectuer des tâches. Le roi Louis XV est né en 1710 et décédé en 1774. Il succède à son arrière-grand-père Louis XIV. Il est roi de France et de Navarre, son règne sur le royaume de France s'étant du 1er septembre 1715 au 10 mai 1774. On le surnomme le « Bien-Aimé » car il bénéficie d'un grand soutient populaire au début de son règne. Les monarques absolus de la deuxième moitié du XVIIIème siècle ont pour obsession de centraliser de contrôler leur administration sur l'ensemble des territoires du royaume. Cette commission a été écrite en 1761 afin du donné au sieur TURGOT la place de commissaire départi dans la ville de Limoges. Cette commission est un document administratif. Elle a s'en doute été rédigé par un membre de l'entourage du roi. Ce document montre à quel point les commissaires départis du roi dans les généralités sont essentiels de l'administration de la monarchie absolue. L'idée générale de ce texte est que le roi souhaite délivré des pouvoirs divers aux intendants. Nous découvrirons donc lesquels sont-ils. Dans un premier temps, nous allons voir les fondements et le bien-fondé de l'autorité du commissaire départi du roi, puis dans une deuxième parti nous nous attarderons sur le rôle primordial du commissaire départi au sein de l'administration royale.

I. Les fondements du commissaire départi

Les fondements de l’autorité de l’intendant ont deux provenances qui émanent toutes les deux du roi. Le premier fondement est la

en relation

  • TD n 2 Histoire des institutions
    7967 mots | 32 pages
  • Droit
    11386 mots | 46 pages
  • Iufm Pe1 Formation Generale
    41069 mots | 165 pages
  • Introduction la gestion et l conomie d entreprise L1 Semestre 1
    12372 mots | 50 pages
  • Td de droit constitutionnel sur l'etat, ses notions et formes
    15402 mots | 62 pages
  • relation nord sud
    25629 mots | 103 pages
  • Cours de grand systeme juridique
    19176 mots | 77 pages
  • Droit constit
    26229 mots | 105 pages
  • Cours droit civil
    19247 mots | 77 pages
  • cours de droit des obligations
    43132 mots | 173 pages