Td l'entreprise renault

Pages: 5 (1039 mots) Publié le: 4 mars 2011
TD d’économie d’entreprise
Depuis quelques années, le suicide en entreprise se multiplie. C’est le cas pour de nombreuses sociétés dont l’une d’entre elles « Renault ». A l’heure où la crise économique frappe le monde, les entreprises exigent plus de rendements donc plus de travail venant des salariés qui sont d’avantages sollicités et ayant trop de surcharges.
Le groupe Renault estun constructeur automobile français. Ce groupe possède des usines et filiales à travers le monde entier. Il est fondé par les frères Louis, Marcel et Fernand Renault en 1898 et se démarque rapidement par ses innovations. Son histoire est marquée par de nombreux conflits de travail qui vont marquer l'histoire des relations sociales en France. Le Technocentre (créé en 1998) est basé à Guyancourt en régionparisienne, pour un budget de 1 milliard d'euros. Il est le principal centre de R&D du constructeur abritant notamment les directions d'ingénierie, ateliers design, laboratoires et un centre de réalisation des prototypes.
Quelles sont les causes et les conséquences du malaise dans la société Renault ?
Dans un premier temps nous allons énoncer les causes des malaises au sein de Renault. Et dansun deuxième temps nous essayerons d’expliquer les conséquences liées à ces problèmes.

De plus en plus avec la crise économique, les entreprises comme Renault veulent plus de rendement pour un meilleur profit.
Ceci à causé des dérives de l’organisation du travail, qui est source de souffrance chez les salariés. A maintes reprises, l’entreprise subit une surcharge de travail, des contraintesde temps plus importantes qu’avant, la disparition des marges de manœuvre des opérateurs et des collectifs, sur ce travail qui devient intenable, ce qui a provoqué par la suite l’isolement, la solitude et la peur des salariés envers tant de surcharge.
L’annonce par le constructeur automobile, en juillet 2008, d’un plan de suppressions d’emplois touchent près de 4 800 postes situés en France (soit70 000 dans le monde) a entraîné une réaction collective concernant la défense de l’emploi ainsi que la question des conditions de travail.
Du fait, des départs de nombreux salariés de l’entreprise et la mise au chômage partiel des ouvriers dans certaines usines, comme celle de Sandouville, ont fortement dégradé les conditions de travail. La cadence de tout ceci ne cesse de s’intensifier, avecdes rotations de postes plus fréquentes, qui plus est avec la pression des conditions de travail à accentué la pression sur l’emploi.
En 2009, Renault assigné envers un contrat qui vise à établir un plan d’accroissement destiné à positionner le groupe comme le constructeur le plus rentable, qui aurait donc augmenté la charge de travail.
Le site de Guyancourt est devenu un symbole de lasouffrance au travail. Cinq suicides l’ont en effet endeuillé depuis juillet 2005, révélant les difficultés rencontrées par ses ingénieurs et techniciens.
Ceci est effrayant puisque les malaises des salariés affectent le plus souvent les « meilleurs », ceux qui sont les plus investis dans le travail mais aussi les plus passionnés d’automobile.
Par exemple, Renault énonce qu’un salarié qui n’atteint passes objectifs est considéré comme un salarié non performant, il est mauvais et doit être sanctionné.
Le monde de l’entreprise Renault a évolué très vite, avec beaucoup de pression managériale, une forme de compétition, un changement de métier, une autonomie renforcée… Certains salariés s’y retrouvent d’autres pas et cela suscite des dérives jusqu’aux plus graves : des suicides.

Le travailapparaît au centre du désespoir ayant poussé des salariés à mettre fin à leurs jours. Mais aussi il existe une impossibilité de faire un travail de qualité puisqu’il y a ni la convivialité suffisante, ni la confiance requise et donc conduit à des situations dangereuse psychiquement
Ces constats sur la dégradation des conditions de travail, étayés par des chiffres et de nombreuses enquêtes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'entreprise renault
  • Analyse interne de l'entreprise Renault
  • TD : La « Charte des relations de travail » de l’entreprise Rézo
  • Renault
  • Renault
  • Renault
  • Renault
  • renault

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !