Telephonie mobile

614 mots 3 pages
Historique [modifier]

3ème entrant en 1994 (obtention de la licence) sur le marché de la téléphonie mobile, Bouygues Telecom adopte le rôle d’agitateur du monde de la téléphonie mobile et le révolutionne. Bouygues Telecom s'impose grâce à des prix très attractifs en direction des étudiants et des populations offrant un faible revenu moyen par client.

On peut noter parmi les innovations de Bouygues Telecom :

* l'invention du forfait en mai 1996 ainsi que, le premier, l'ouverture de service de SMS ("télémessages") initialement entre ses abonnés, non facturés jusqu'en 1997 ; * l'avènement du répondeur gratuit à partir du 15 janvier 1997 ; * le service de présentation du numéro entre ses clients (et les clients des réseaux numériques) fin 1997, suivi quelques mois après par SFR et Itinéris ; * l'introduction de la norme EFR sous le nom commercial de Son Digital Haute Résolution ; * le lancement de Spot en mars 2000, une formule qui offre des minutes de communication en échange de publicité durant l'appel ; * la création du forfait Millennium en novembre 1999, le premier forfait à proposer des appels illimités le week-end. * la création de la première offre quadruple play[3].

En 2001, malgré le lancement d’offres marketing innovantes, Bouygues Telecom n’arrive pas à augmenter sa part de marché et plafonne autour de 17% de part de marché. C'est alors qu'il décide de conclure un partenariat avec l'opérateur japonais NTT DoCoMo afin d'utiliser la marque et le système i-mode. Malheureusement le marché et la technique ne sont pas encore prêts et ceci ne permet toujours pas de faire progresser sa part de marché.

Plus récemment, on peut également noter les innovations suivantes pour Bouygues Telecom :

* début des expérimentations de télévision sur mobile (DVB-H) en mars 2005 en partenariat avec France Télécom, Bouygues, TPS et Orange ; * lancement du Haut Débit grâce à la norme EDGE en mai 2005 ; * lancement des

en relation

  • La téléphonie mobile
    279 mots | 2 pages
  • Telephonie mobile
    1460 mots | 6 pages
  • La téléphonie mobile
    1438 mots | 6 pages
  • Téléphonie mobile
    475 mots | 2 pages
  • La téléphonie mobile
    351 mots | 2 pages
  • téléphonie mobile
    6294 mots | 26 pages
  • Telephonie mobile
    912 mots | 4 pages
  • Téléphonie mobile
    2487 mots | 10 pages
  • Telephonie mobile
    1065 mots | 5 pages
  • Téléphonie mobile
    964 mots | 4 pages