Temps et lieux chez s. beckette fin de partie

881 mots 4 pages
P14 la cuisine un lieux précisément mesurer et citée mais qui reste pourtant un lieu totalement abstrait, qui peut être considéré comme le lieu d’echapatoire de Clov, et pourtant on retrouve tout de meme une notion de claustration. On retrouve ici un certain paradoxe entre un lieu d’evasion et un lieu etroit de « trois metres sur trois metres sur trois metres »

P21 : On retrouve de nouveau la cuisine, mais celle-ci et designée comme proprieté Clov « dans ta cuisine ? ». Et pourtant tout au long de l’œuvre on eprouve la sensation que rien n’appartient a l’Humain. Pourtant ce lieu semble etre la proprieté a part entiere de Clov.

P 22 : On parle ici de la place attitrée de Clov qui se trouve à coté fauteuil de Hamm qui etabli ici parfaitement la hiérarchie presente entre les personnage, c'est-à-dire Hamm dans son fauteuil que l’on pourrait comparer au trône du roi et Clov a côté de Hamm tel un serviteur ou domestique qui invite tout de suite le spectateur a connaître les degres d’importance des personnages dans Fin de partie.

P 24 : De nouveau on retrouve la cuisine qui est un lieu visiblement important, on en connaît l’existence, celle-ci est très présente cependant on ne sait pas a quoi elle ressemble. Clov semble lui porter un grande important puisqu’il y observe un mur, ce qui marque encore le paradoxe entre la cuisine ou il s’échappe ou il fuit le personnage odieux de Hamm mais il y est confronté a un mur, ce qui traduis une fausse evasion qu’elle soit physique ou mentale. Clov fuit pour se retrouve face a un mur qui marque l’echec de sa tentative d’evasion.

P25 : a cette page, on decouvre le personnage de Nagg sortant d’une poubelle, ici encore la poubelle marque le degres d’importance des personnages ainsi que l’absurde que S.beckett instaure dans la piece, un personnage vivant dans une poubelle semble tout a fait absurde.

P34 : On nous presente ici, « le lac de Côme » comme lointain souvenir. Comme si ce lieu n’était qu’illusion presque

en relation

  • Beckett fin de partie une tragédie de l'absurde
    1029 mots | 5 pages
  • Biographie de samuel beckett
    1474 mots | 6 pages
  • Beckett
    3044 mots | 13 pages
  • Commentaire sur l'espace dans fin de partie de beckett
    2960 mots | 12 pages
  • fin de parti
    14386 mots | 58 pages
  • Le théatre de l'absurde
    877 mots | 4 pages
  • théâtre de l'absurde
    1904 mots | 8 pages
  • fin de parti 1956
    3267 mots | 14 pages
  • Beckett
    2211 mots | 9 pages
  • Fin de partie: un ressassement du vide, la répétition du rien.
    1975 mots | 8 pages