Tesson mes voyages

3988 mots 16 pages
Tesson, Petit Traité sur l’immensité du monde

Cette séquence peut être envisagée à la place d’une autre séquence proposée ou alors en complément.

Objectifs de la séquence :

- Dans la continuité des classes de lycée où l’étude de l’œuvre intégrale est encouragée, nous voudrions proposer pour une fois l’étude de l’œuvre intégrale plutôt qu’un groupement de textes. Il n’est pas possible de systématiser cette pratique puisqu’il faut varier les documents dans la perspective du sujet de réflexion. Mais cela permet aussi de montrer aux étudiants qu’on ne passe pas d’un texte à l’autre. - Etudier une œuvre contemporaine qui permettra, grâce à des références explicites ou à des phénomènes d’intertextualité, de rappeler aussi de grands noms comme Montaigne ou Rousseau. - Le livre choisi montre l’actualité du thème : « le détour ». Il nous fait découvrir un écrivain voyageur d’aujourd’hui. - Dans la continuité du lycée, l’étude de cette œuvre intégrale amène à s’interroger sur le genre de l’ouvrage : s’agit-il d’une écriture du moi, aux contours toujours fluctuants, d’un récit de récit de voyages, d’un essai ou d’un traité, comme l’annonce le titre ? On pourra réactiver des connaissances acquises au lycée : l’autobiographie, l’argumentation. On verra comment le voyage pousse à la réflexion. - Les étudiants auront déjà vu le voyage sert à rencontrer l’autre et à se découvrir soi-même, à travers des textes littéraires et des documents variés. Mais, là ils vont lire un auteur contemporain.

1) Une séance d’introduction :

Qui est Tesson ? Quels voyages a-t-il effectués ?

2) Tesson dans la tradition des voyageurs écrivains ou des écrivains voyageurs : Des exposés sur les écrivains-voyageurs : surtout au XIXème siècle : Flaubert, Nerval, Chateaubriand…

3) Un temps d’observation de la structure d’ensemble de l’œuvre : les titres des chapitres.

- Il ne s’agit pas d’un récit de voyages à proprement parler. On ne suit pas

en relation

  • Dans les for ts de Sib rie FDL N 1
    303 mots | 2 pages
  • Fiche lecture dans les forêts de sibérie
    753 mots | 4 pages
  • Le voyage
    774 mots | 4 pages
  • HDA Escher contraste et chaos mettre en forme
    873 mots | 4 pages
  • La marche comme trait d'union entre l'homme et le nomade
    982 mots | 4 pages
  • DROIT DE L AFFRETEMENT
    11110 mots | 45 pages
  • la pensée de la patate
    1213 mots | 5 pages
  • Corpus
    1871 mots | 8 pages
  • Michelin
    1608 mots | 7 pages
  • La métamorphose
    1769 mots | 8 pages