Texte

12479 mots 50 pages
Traumatologie
____________________________________________________________

____________________________________________________________

TRAUMATOLOGIE
    
Module 1

Alerte, protection, dégagement sur route Manipulation, immobilisation Bilan traumatologique Plaies, fractures, entorses, luxations, brûlures Traumatisme crânien, facial, rachidien, thoracique, abdominal
Alerter les autorités compétentes, mettre en œuvre les gestes de secours. Protéger, installer et conditionner le blessé. Evaluer les paramètres vitaux Identifier les gestes adaptés à mettre en œuvre et ceux à éviter Mesurer les paramètres vitaux Mesurer les paramètres vitaux. Protéger, dégager et installer. Arrêter une hémorragie et tampon compressif et points de compression. Appliquer les techniques d’immobilisation. Connaitre la conduite à tenir devant une plaie cutanée, une brûlure.

Objectifs de formation : Savoirs associés : Pratiques :

Niveaux d’acquisition et limites d’exigence :

Les connaissances en anatomie et physiologie doivent être suffisantes pour appréhender le fonctionnement général du corps, sans entrer dans un niveau de détails trop important (description du fonctionnement des grands systèmes sans entrer dans l’anatomie de chaque organe) préjudiciables à une compréhension globale

Evaluation :

Mesure des paramètres avec fiabilité. La réalisation des gestes d’urgence est correcte.

____________________________________________________________

_________________________________________________________

SECOURISME
● ALERTE Lors d’un accident, le rôle des premiers témoins est très important. Porter secours est non seulement un devoir moral mais aussi une obligation juridique (article 223-6 du Code Pénal : non assistance à personne en danger). L’ambulancier doit porter secours, même s’il transporte un malade, d'autant que, comme professionnel, il connaît bien la conduite à tenir. Il sera le premier maillon de la chaîne de secours.  Notes Témoin d’un

en relation

  • Texte
    812 mots | 4 pages
  • texte
    1854 mots | 8 pages
  • texte
    316 mots | 2 pages
  • TEXTE
    1814 mots | 8 pages
  • Texte
    1032 mots | 5 pages
  • Le texte
    634 mots | 3 pages
  • Texte
    1481 mots | 6 pages
  • Texte
    939 mots | 4 pages
  • Texte
    615 mots | 3 pages
  • Texte
    6024 mots | 25 pages