Textes corpus poésie engagée

Pages: 5 (1114 mots) Publié le: 9 octobre 2012
TEXTE 1: Etranges étrangers
Kabyles de la Chapelle et des quais de Javelhommes des pays loincobayes des coloniesDoux petits musiciens
soleils adolescents de la porte d’ItalieBoumians de la porte de Saint-OuenApatrides d’Aubervilliersbrûleurs des grandes ordures de la ville de Parisébouillanteurs des bêtes trouvées mortes sur pied au beau milieu des ruesTunisiens de Grenelleembauchésdébauchésmanœuvres désœuvrésPolacks du Marais du Temple des Rosiers
Cordonniers de Cordoue soutiers de Barcelonepêcheurs des Baléares ou bien du Finisterrerescapés de Francoet déportés de France et de Navarrepour avoir défendu en souvenir de la vôtrela liberté des autres
Esclaves noirs de Fréjustiraillés et parquésau bord d’une petite meroù peu vous vous baignez
Esclaves noirs de Fréjusqui évoquez chaquesoirdans les locaux disciplinairesavec une vieille boîte à cigareset quelques bouts de fil de fertous les échos de vos villagestous les oiseaux de vos forêtset ne venez dans la capitaleque pour fêter au pas cadencéla prise de la Bastille le quatorze juillet
Enfants du Sénégal dépatriés expatriés et naturalisés
Enfants indochinoisjongleurs aux innocents couteauxqui vendiez autrefois auxterrasses des cafésde jolis dragons d’or faits de papier plié Enfants trop tôt grandis et si vite en allésqui dormez aujourd’hui de retour au paysle visage dans la terreet des bombes incendiaires labourant vos rizièresOn vous a renvoyéla monnaie de vos papiers doréson vous a retournévos petits couteaux dans le dosÉtranges étrangersVous êtes de la villevous êtes de sa viemême si mal en vivezmême si vousen mourez.
Jacques PRÉVERT Grand bal du printemps (La Guilde du Livre,1951 ; Éditions Gallimard,1976 )

TEXTE 2: Le Racisme expliqué à ma fille
Le racisme expliqué par un père à son enfant– C'est quoi un étranger ?– Le mot «étranger» vient du mot « étrange », qui signifie du dehors, extérieur. Il désigne celui qui n'est pas de la famille, qui n'appartient pas au clan ou à la tribu. C'estquelqu'un qui vient d'un autre pays, qu'il soit proche ou lointain, parfois d'une autre ville ou d'un autre village. Cela a donné le mot « xénophobie », qui signifie hostile aux étrangers, à ce qui vient de l'étranger. Aujourd'hui, le mot « étrange » désigne quelque chose d'extraordinaire, de très différent de ce qu'on a l'habitude de voir. Il a comme synonyme le mot « bizarre ».– Quand je vais chezma copine, en Normandie, je suis une étrangère ?– Pour les habitants du coin, oui, sans doute, puisque tu viens d'ailleurs, de Paris, et que tu es marocaine. Tu te souviens quand nous sommes allés au Sénégal ? Eh bien, nous étions des étrangers pour les Sénégalais.– Mais les Sénégalais n'avaient pas peur de moi, ni moi d'eux !– Oui, parce que ta maman et moi t'avions expliqué que tu ne devais pasavoir peur des étrangers, qu'ils soient riches ou pauvres, grands ou petits, blancs ou noirs. N'oublie pas ! On est toujours l'étranger de quelqu'un, c'est-à-dire qu'on est toujours perçu comme quelqu'un d'étrange par celui qui n'est pas de notre culture.Tahar Ben Jelloun, Le Racisme expliqué à ma fille, Éd. du Seuil, 1998.

TEXTE 3: Candide et Cacambo arrivent à Surinam :

En approchant de laville, ils rencontrèrent un nègre étendu par terre, n'ayant plus que la moitié de son habit, c'est-à-dire d'un caleçon de toile bleue ; il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite. " Eh ! Mon Dieu ! lui dit Candide en hollandais, que fais-tu là, mon ami, dans l'état horrible où je te vois ? - J'attends mon maître, M. Vanderdendur, le fameux négociant, répondit le nègre. -Est-ce M. Vanderdendur, dit Candide, qui t'a traité ainsi ? - Oui, monsieur, dit le nègre, c'est l'usage. On nous donne un caleçon de toile pour tout vêtement deux fois l'année. Quand nous travaillons aux sucreries, et que la meule nous attrape le doigt, on nous coupe la main ; quand nous voulons nous enfuir, on nous coupe la jambe : je me suis trouvé dans les deux cas. C'est à ce prix que vous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Corpus de 4 textes sur la poésie satirique
  • Fiches de français
  • Corpus de textes la poésie Boileau Hugo Rimbaud Cendrars
  • Question sur corpus : Quelle est la conception de la poésie qui s'exprime dans chacun de ces textes ?
  • Poésie engagée
  • Poesie engagée
  • Poésie engagée
  • Poésie engagée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !