textes philo

Pages: 17 (4169 mots) Publié le: 3 janvier 2015
Les valeurs morales sont-elles relatives?



Relativité des coutumes : « Sur quoi la fondera-t-il, l’économie [l’ordre, l’organisation] du monde qu’il veut gouverner ? Sera-ce sur le caprice de chaque particulier, quelle confusion ! Sera-ce sur la justice, il l’ignore. Certainement, s’il la connaissait, il n’aurait pas établi cette maxime, la plus générale de toutes celles qui sont parmiles hommes : que chacun suive les mœurs de son pays. L’éclat de la véritable équité aurait assujetti tous les peuples (…).On la verrait plantée par tous les Etats du monde et dans tous les temps, au lieu qu’on ne voit rien de juste ou d’injuste qui ne change de qualité en changeant de climat. Trois degrés d’élévation du pôle [latitude] renversent toute la jurisprudence. Un méridien décide de lavérité. En peu d’années de possession les lois fondamentales changent(…).Plaisante justice qu’une rivière borne ! Vérité au-deçà des Pyrénées, erreur au-delà (…).
Le larcin, l’inceste, le meurtre des enfants et des pères, tout a eu sa place entre les actions vertueuses. Se peut-il rien de plus plaisant qu’un homme ait droit de me tuer parce qu’il demeure au-delà de l’eau et que son prince a querellecontre le mien, quoique je n’en aie aucune avec lui ?
Il y a sans doute des lois naturelles, mais cette belle raison corrompue a tout corrompu (…). De cette confusion arrive que l’un dit que l’essence de la justice est l’autorité du législateur, l’autre la commodité du souverain, l’autre la coutume présente. Et c’est le plus sûr. Rien, suivant la seule raison, n’est juste de soi, tout branle avecle temps. La coutume fait toute l’équité, par cette seule raison qu’elle est reçue. C’est le fondement mystique [secret] de son autorité. Qui la ramènera à son principe l’anéantit (…). C’est pourquoi le plus sage des législateurs disait que pour le bien des hommes il faut souvent les piper[tromper]. (…). Il ne faut pas qu’il[le peuple] sente la vérité de l’usurpation. Elle a été introduiteautrefois sans raison, elle est devenue raisonnable. Il faut la faire regarder comme authentique, éternelle et en cacher le commencement si on ne veut qu’elle ne prenne bientôt fin ». Pascal, « Pensées » N° 60 Lafuma.






Normes sociales et normes morales: « Comment se caractérise le domaine moral selon Turiel ? Il recouvre les actions intentionnelles dont les conséquences sont bonnes oumauvaises pour le bien-être physique ou psychologique d’une personne comme par exemple, blesser ou tuer quelqu’un d’un côté, lui venir en aide de l’autre ainsi que celles touchant à des questions de justice -voler, ne pas partager- et de droits, bien que ceux-ci ne soit sans doute catégorisés que plus tard dans le développement.(…) Par ailleurs, il considère ces normes comme indépendantes de l’autoritéet du contexte, universelles et prescriptives. Ainsi, même s’il n’y a pas de règle explicite interdisant de frapper une personne, les enfants considèrent en effet dès qu’ils savent parler, vers deux ans, qu’il est mal de le faire, et ce, même lorsqu’ils ont été eux-mêmes maltraités. Les normes conventionnelles, quant à elles, dépendent de l’autorité et du contexte, elles ne sont donc pasuniverselles : ce sont les habitudes sociales, qu’elles soient vestimentaires, alimentaires ainsi que les codes qui régissent nos sociétés. Elles sont le reflet d’une forme d’accord entre humains permettant le fonctionnement du système social (…) et, par conséquent, leur contenu est susceptible de varier en fonction de ces organisations : elles sont relatives, modifiables et non universalisables et -ce quine nous étonnera guère-inséparables de la honte que nous pouvons éprouver à les enfreindre sous le regard d’autrui. Une pratique comme l’esclavage a été attaquée pour des raisons morales, c’est-à-dire parce que certains membres des sociétés qui le pratiquaient le trouvaient néanmoins moralement condamnable. Les normes personnelles, enfin, dépendent de choix que nous faisons, notamment en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 861 sujets textes de philo
  • Textes de philo en rapport avec la liberté
  • Textes philo sur l'art
  • Explication de textte philo
  • textes
  • text
  • Mes textes
  • Textes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !