tgdg

7401 mots 30 pages
rgtyjghj espace pédagogique > 2nd degré > lettres > enseignement > séquences
L'écriture poétique et l'imaginaire : la poésie onirique

mis à jour le 18/01/2007

victor_hugo.jpg

Cette séquence propose une approche de la poésie onirique qui s'inscrit à la suite d'un travail sur l'écriture du fantastique et de l'onirique.

mots clés : poésie, fantastique, onirique, Hugo, Baudelaire, Bertrand, Forneret, Lautréamoont

L'écriture poétique et l'imaginaire : la poésie onirique

Groupement de textes poétiques

Situation de la séquence dans l'année

Cette séquence s'inscrivait dans un premier pôle consacré à l'écriture fantastique et onirique :

-Séquence 1 : L'écriture de la peur : raconter une histoire pour prendre le lecteur au jeu. L'invité de Dracula, Bram Stoker.

-Séquence 2 : La peur et le rythme. Un classique du genre : la course contre la mort. Etude intégrale de L'enterrement des rats, Bram Stoker.

Support

1."Rêveries", Victor Hugo, Les Orientales (1829)

2.Spleen, "Quand le ciel bas et lourd", Baudelaire, Les Fleurs du Mal, 1857

3."Le Pont", Victor Hugo, Les Contemplations, 1852

4."Un rêve", Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842

5."Un rêve", "Il est deux heures moins un quart [... ] qui m'étouffait dans mon rêve", Xavier Forneret, Temps perdu, 1840

6.Chant quatre, de "Je suis sale [...] j'y suis habitué.", Les Chants de Maldoror, Lautréamont, 1869

Séance 1: Introduction à la lecture de textes poétiques

Recherche d'une spécificité du texte poétique - efficacité pour l'imaginaire

°Lecture des six textes et réflexion sur l'ensemble du groupement : qu'ont-ils en commun qui permette leur réunion?

Ils évoquent tous un rêve ou une rêverie. Tous ont un côté merveilleux ou fantastique, étrange. Ce sont tous des textes du XIXème siècle (1829-1869). Leur écriture est globalement poétique, déroutante. Tous sont écrits à la personne "je".

°Faire effectuer

en relation