Thème : la fiscalité et ses impacts.

Pages: 5 (1214 mots) Publié le: 10 juillet 2013
LAVERT Samantha
Terminale Bac Professionnel Commerce













ECONOMIE ET DROIT







Thème : La fiscalité et ses impacts.

























Document 1


Titre : « Les français comprennent Gérard Depardieu ».
Source : Actualité, société, Le Figaro France, par Laurence De Charette.
Date et Nature : Article de presse publié le20/12/2012.




Selon un sondage exclusif pour Le Figaro, ils sont une majorité à comprendre les départs à l'étranger des plus riches, compte tenu de la pression fiscale actuelle.

[pic]À la question clairement énoncée «Vous savez que Gérard Depardieu a quitté la France pour la Belgique où il paiera moins d'impôts, comprenez-vous sa décision», 40% des Français disent «oui», selon un sondage IFOPréalisé pour Le Figaro. Parmi eux, le soutien des sympathisants de l'UMP est massif, mais, globalement, une majorité des sondés de tous bords se refuse à blâmer l'acteur. Un gros tiers de l'opinion, 35% exactement, se montre toutefois «choqué» par cet exil aux motivations financières. Les indignés sont plus nombreux parmi les électeurs de gauche que de droite, mais, plus surprenant, ils secomptent surtout au sein des tranches d'âge les plus élevées. «Ce comportement révèle un rapport au pays différent selon les générations, analyse Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'IFOP. Les personnes plus âgées ont une notion plus exigeante des droits et devoirs vis à vis de son pays.»
Plus largement, un Français sur six éprouve le sentiment que le nombre d'exilés fiscaux ne cessede croître. Les statistiques récemment publiés par le syndicat des impôts donnent peu d'indication en la matière. En 2010, dernière année disponible, près de 700 contribuables auraient fait leurs valises.




Ambiguïté vis-à-vis de l'impôt

Le sondage souligne par ailleurs toute l'ambiguïté des Français vis-à-vis de l'impôt. Si 8 Français sur 10 estiment que «compte tenu de la situationdifficile que connaît notre pays, il est légitime de demander aux personnes les plus riches de faire des efforts», ils sont aussi 54% à trouver «compréhensible» que certains d'entre eux partent à l'étranger… Difficile synthèse entre l'esprit Robin des bois et une tradition plutôt hostile à l'administration fiscale.
Les dernières annonces du gouvernement - le projet de budget 2013 prévoie quelque 20milliards d'euros de hausses d'impôts - ont en tout cas été entendues. En 2010, une petite majorité de Français estimaient que le niveau d'imposition n'était pas assez élevé pour corriger les inégalités, ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui - le taux ayant chuté de 24 points… Si le principe de l'impôt comme correcteur des inégalités n'est pas remis en cause, c'est le niveau qui fait débat.L'empathie vis-à-vis des exilés grimpe en même temps que les revenus, mais elle est majoritaire dès que le foyer dispose de plus de 2300 euros par mois. Nul besoin donc, d'acquitter l'ISF pour juger la pression fiscale actuelle trop dissuasive. Au dessus de 4500 euros par mois, deux personnes sur trois comprennent les partants. «Ces chiffres montrent une forme de solidarité des classes moyennessupérieures avec les plus riches pour protester contre une fiscalité jugée insupportable», décrypte Jérôme Fourquet.


Document 2

Titre : « Hausse de la TVA : le risque d’un grand n’importe quoi ». Source : Actualité, économie, L’expansion L’express, par Emilie Lêvêque. Date et nature : Article de pressepublié le 08/11/2012.


A peine annoncée, la refonte des taux de TVA en France a du plomb dans l'aile. Face à la grogne des secteurs concernés par les hausses, le gouvernement a d'ores et déjà ouvert la porte à des exceptions. Au risque de rendre le dispositif totalement illisible.

A peine dévoilé, le projet de réaménagement des taux de TVA a déjà du plomb dans l'aile. Le gouvernement a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Impacte de la fiscalité sur les opcvmssss
  • Impact des normes ifrs sur la fiscalité
  • Impact de la fiscalité sur l’investissement
  • Impact de la fiscalité sur la gestion de patrimoine : cas france / suisse
  • impact
  • Fiscalité
  • Fiscalité
  • Fiscalite

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !