Théâtre divertissemen

1897 mots 8 pages
Le Théâtre : ce genre n’a cessé d’évolué depuis qu’il est né des grecs au VIe et Ve siècles avant J.C en l’honneur de Dionysos; le dieu du vin et de la fête et de Melpomène; la muse de la tragédie car, à ce moment là ce n’étais qu’une cérémonie religieuse . Au début du théâtre grec on jouait des tragédies , pièce graves et sérieuses avec des héros écrasés par leurs destins et la fatalité. Un siècle plus tard est née la comédie où les histoires sont plus comiques . Aujourd’hui le théâtre antique continue a influé sur les pièces bien que celles-ci ne soient plus jouées lors de cérémonies , les thèmes abordés ont évolués selon les époques . Cependant est-ce que le théâtre est un divertissement ou est-il plus que cela ? Tout d’abord nous allons voir qu’en effet le théâtre permet de se divertir. Ensuite nous verrons qu’il n’est pas seulement cela et qu’il y a une visée didactique et critique à travers le divertissement .

En effet le théâtre est bien un divertissement, c’est avant tout un spectacle qui permet de s’oublier soit même pour rentrer dan la peau des personnages interprétés par les acteurs , si on prend divertir dans le sens de s’amuser, « La commedia dell’arte » répond parfaitement au sujet . Le jeu des acteurs basée sur l’improvisation est forcément divertissant et comment ne pas rire d’un seigneur s’époumonant sur un valet faisant le pitre a coté de lui ou d’un vieillard courant après une jeune pucelle ? Tout le sens de la commedia dell’arte repose sur le rire du spectateur , Molière va s’en inspiré énormément pour ses pièces et donnera ses lettres de noblesse a la Comédie Française . Le jeu des acteurs , les quiproquos à répétitions et les comiques de gestes sont autant de moyens de faire rire les spectateurs qui ne vont que plus s’intéressé à la pièce et lui donné son charme. Le théâtre fait rêver , le théâtre fait rire mais il fait aussi pleuré ; ainsi même le tragique est divertissant car, on partage le temps de la représentation,

en relation

  • Tragédie lyrique
    8023 mots | 33 pages
  • Histoire moderne
    9373 mots | 38 pages
  • La peur des machine
    48645 mots | 195 pages