Théâtre elisabéthain et théâtre classique français

3844 mots 16 pages
HISTOIRE DU THÉÂTRE

Deux théâtres au 17° siècle:
Le théâtre Élisabéthain
Le théâtre classique

Le théâtre Élisabéthain est baroque; vient du mot barocco qui signifie « pierre irrégulière ». C'est un théâtre marqué par son irrégularité. Ce théâtre désigne les pièces de théâtre écrites et interprétées en Angleterre sous le règne d'Élisabeth 1ere.

Le théâtre classique est marqué par sa régularité. Il y a un respect des codes et des règles.

Au 17° siècle, la France est marquée par le Grand Renfermement: « soigner, nourrir, instruire et relever le niveau moral des pauvres » tel est le but affiché. Il faut mettre chaque chose à sa place (fou = asile; malade = hôpital). On les cache aux yeux de la société. Le Grand Renfermement à une influence sur le théâtre car on ne doit pas montrer le dérèglement.

Avant, le théâtre était violent. Par exemple il y avait du sang sur les épées, des bagarres …

L'objet de ce cours: « Du théâtre irrégulier au théâtre régulier ».

Le théâtre Élisabéthain a une nouvelle fonction: divertir. Il y a une innovation de la scénographie, de nouveaux espaces … C'est le reflet du théâtre politique. Chaque compagnie théâtrale est sous le mécène. Le pouvoir royale peut être incarné par une femme en Angleterre mais pas en France.

Le théâtre se déroule durant la période de la renaissance et est caractérisé par la diffusion du savoir (imprimerie …). Il y a une ouverture du savoir, les clercs n'ont plus le monopole et l'université s'ouvre sur le savoir. La renaissance est aussi marquée par les perspectives géographiques (Christophe Colomb a découvert l'Amérique).
Une théorie marque cette période; celle de Machiavel. On retient de son œuvre « Le Prince » que « La fin justifie les moyens ».

Le Théâtre Élisabéthain

Le théâtre élisabéthain s'épanouit au milieu du 15°siècle. Il se joue à ciel ouvert. Des arènes sont conçues pour de nouvelles formes spectaculaires. L'esthétisme baroque influence le théâtre.

I. Le

en relation