Théâtre jeune public

Pages: 17 (4102 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Olivier Py et Joël Pommerat sont des dramaturges et metteurs en scène très connus du XXème et tout particulièrement pour leurs spectacles qui s'adressent aux enfants. Cependant, ces représentations poussent à s'interroger sur cette notion de jeune public car elles ouvrent à chaque fois sur une réflexion existentielle, à travers des décalages et des inventions merveilleuses, en portant un regardinterrogateur sur la condition humaine et la société. Ces spectacles d'une beauté onirique sont parfois catégorisés « tout public » car la mise en scène offre souvent un double niveau de lecture: les enfants s'émerveillent et sont enchantés par ce qu'ils voient, ils rient, ils ont peur...alors que les adultes comprennent les doubles sens et les messages que Pommerat et Py veulent transmettre àtravers des représentations faites d'images et d'audace. Ces deux metteurs en scène ont beaucoup de points communs aussi bien d'un point de vue historique (ils font parties de la même époque) et esthétique que celui de leurs intentions. Ils font tous les deux un théâtre porteur de sens mais aussi de visions poétiques et bouleversantes. Ils touchent à des thèmes socialement et physiquement violents,qui nous sont proches, d'une société qui dérive... Même si les plateaux sont toujours d'une beauté magique et merveilleuse, Pommerat et Py parlent de sujets noirs et graves. C'est pourquoi je me demande si cette forme de provocation_car même si le mot est fort, elle en est une puisque c'est un théâtre qui suscite des émotions puissantes et qui incite le spectateur à réfléchir sur son temps_peut êtreconsidérée comme un nouveau genre à part entière, distinct des autres « catégories théâtrales ». Est-ce le niveau de provocation qui définit un genre théâtral? Est-ce le public à qui il s'adresse? Jusqu'où peut aller la provocation? La jeunesse peut-elle tout supporter?



Joël Pommerat et Olivier Py ont tous les deux repris des contes des frères Grimm (siècle précédent) pour les adapter àla scène car ce sont des mythes qui offrent le « moyen de parler aux enfants de ce dont on ne leur parle pas ». Les contes de Grimm sont emprunts de merveilleux mais sur un fond de gravité, exactement comme les représentations des deux contemporains. « Ce sont des récits purs presque sans style sur lesquels les écrivains peuvent rêver et projeter leur propre univers » (Olivier Py). Ce sont à labase des contes violents et non destinés aux enfants, il n'y avait aucune censure sur les sujets et les formes des contes de Grimm. Ils ont subi une réécriture pour pouvoir être adaptés aux enfants. Pommerat et Py reprennent des mythes qui évoquent la mort, la vie, la justice, la misère où l'enfant subit presque toujours une violence physique ou psychologique. Dans La vraie fiancée de Py parexemple, la jeune fille est maltraitée par sa belle-mère (ce qui fait par ailleurs, légèrement penser à Cendrillon). Les contes sont violents mais passionnent les enfants. Pourquoi? Les contes de Grimm sont violents parce que le monde est violent. Il en va de même pour les spectacles de Pommerat et Py. Je pense que même si les enfants ne comprennent pas tout ce qui s'y passe, le théâtre leur offre uneclé pour se construire dans ce monde des adultes effrayant et corrompu. Ils peuvent d'une certaine façon trouver des réponses à la violence de la société qu'ils voient dans les médias ou dans les films. Mais est-ce-que cela fonctionne? Est-ce cette « leçon » que les enfants retiennent?
Pommerat et Py sont des hommes d'aujourd'hui qui souhaitent évoquer à travers des contes traditionnels desthèmes sociaux et contemporains avec des préoccupations métaphysiques, philosophiques et théologiques. Ils interrogent les peurs de toujours avec les enfants d'aujourd'hui. Pour Py le conte aide à grandir, à accepter la perte de l'enfance. Les adultes apprennent ce qu'ils ont perdu, pourquoi il fallait le perdre, et « comment on peut le perdre sans le perdre tout à fait ». La question du souvenir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théâtre jeune public
  • Adaptation du conte pour le théâtre jeune public
  • Sensibilisation du jeune public onf
  • Rapport au public au théâtre
  • Le théâtre est le lieu de l'invraisemblance par excellence mais ce que vient goûter le public
  • Lequel du théâtre ou du roman, agit le plus puissamant su son public ?
  • Uccellini théâtre et peinture tout publics à partir de 9mois
  • Jeune

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !