Théâtre québécois féministe

3596 mots 15 pages
Le théâtre a eu des débuts difficiles en Nouvelle-France et au Canada-français. Avec les années, le répertoire est passé d’Anglophone à Francophone, puis d’Américain à Français pour terminer avec une dramaturgie bien à nous, composée par nos auteurs avec des sujets d’ici, traitant des gens et des préoccupations de chez nous. Dans les années 1970, le théâtre s’est rendu utile en servant une cause importante : le féminisme. Cet art permettait une grande diffusion des idées, comme la libération des femmes et l’égalité, car il touchait un large public. Plusieurs auteures et troupes ont participés à l’émancipation de la femme québécoise, comme Denise Boucher, Pol Pelletier et Le théâtre des Cuisines. En même temps, le théâtre tendait vers la modernité grâce à de nouvelles formes et techniques, tel le monologue, qui était le moyen d’expression par excellence. Cette cause a été bien servie par la dramaturgie, car en voyant des personnages sur scène qui leur ressemblaient, les femmes ont finalement eu le courage de se révolter sur leurs conditions sociales.

Instauré en France et aux États-Unis par des romans chocs de Betty Friedan (La femme mystifiée) et de Germaine Greer (La femme eunuque), le mouvement féministe a réellement pris son envol au Québec dans la grande décennie pour le théâtre : les années 1970. Le Front de libération des femmes a contribué à ce mouvement en composant de nombreux textes et en créant des revues selon leurs principes. De plus, le premier grand livre féministe québécois, L’euguélionne, écrit en 1976 par Louky Bersianik est d’un grand appui à la lutte. Cette période est bouillonnante et les Québécois et Québécoises sont en pleine révolution autant sociale que politique. La fin des années 1960 a été un grand déclencheur avec l’Expo 67 et l’ouverture sur le monde qui en découle, la vague de contestation mondiale et la révolte de groupes sociaux tel celui des étudiants de mai 1968 en France ainsi que la lutte pour l’égalité aux États-Unis. La

en relation

  • Florence et la saga des poules mouillées
    1771 mots | 8 pages
  • Moman de Louisette Dussault
    1018 mots | 5 pages
  • Les valeurs humaines
    1867 mots | 8 pages
  • Analyse d'une piece de theatre
    1431 mots | 6 pages
  • Argument dissertation Nikolski
    592 mots | 3 pages
  • le mouvement des femmes
    4005 mots | 17 pages
  • L'angagement lise gauvin
    1131 mots | 5 pages
  • Censure cléricale et survivance de la littérature québécoisee
    1579 mots | 7 pages
  • biblio_lecturesQuebecoises
    4628 mots | 19 pages
  • Le Feminisme égalitaire
    11711 mots | 47 pages