Thé glacé

279 mots 2 pages
MARCHE DES JOUETS EN BELGIQUE : qu’achète le consommateur?

Selon une étude publiée par le CRIOC (Centre de Recherches et d’Information des Organisations de Consommateurs) il y a un mois, le marché du jouet en Belgique est chaque année en légère croissance. Même s’il est un peu ralenti en ce moment, on l’estime à 370 millions d’euros : quelque 179 euros sont dépensés par enfant par an, bien plus que la moyenne européenne de 149 euros. Pour la première fois depuis des années la part des jeux vidéo diminue par rapport aux ventes des jeux traditionnels (jeux d'extérieurs et de sport entre autres), ces jeux représentent maintenant à peine plus d’un tiers des achats des ménages en matière de jeux.

IMPORTANCE RELATIVE DES VENTES PAR TYPE DE JOUET | 2008 | 2009 | Jeux vidéo | 37,5% | 35,1% | Jouets pour bébés | 12,4% | 12,9% | Jeux de construction | 4,4% | 5,0% |
Source : Calculs CRIOC, Toy Industries of Europe
Les locomotives du secteur des jouets côté fabricants sont célèbres, mais tous les classements publiés en rappellent les noms. Ils ont raflé quatre des dix prix « jouets de l’année 2007 » et quatre de leurs jouets figurent au top dix des meilleures ventes de ces neuf derniers mois en Belgique1. Eux, se sont Mattel, Hasbro, Lego et Playmobil qui, ensembles réalisent un tiers des ventes en Belgique laissant des autres fournisseurs se partager le reste dans un marché de plus en plus consolidé.
En termes de parts de marché2, les jeux vidéo arrivent en tête avec 35,1% en 2009, loin devant les jeux pour bébé (12,9%) et les jeux électroniques (1,8%) entre

en relation

  • Ice tea
    300 mots | 2 pages
  • Lipton ice tea
    5038 mots | 21 pages
  • Univers du thé
    319 mots | 2 pages
  • Rapport pfe valeo
    14948 mots | 60 pages
  • Etude stratégique haagen datz
    4214 mots | 17 pages
  • Le vieux qui lisait des romans d'amours
    29509 mots | 119 pages
  • Ben and jerry's
    2425 mots | 10 pages
  • Pollution
    24627 mots | 99 pages
  • Lipton
    1472 mots | 6 pages
  • Haagen-dazs
    1714 mots | 7 pages