Théatre et repérentation

889 mots 4 pages
Dissertation de Français Sujet : le texte théâtral est-il suffisant en lui-même pour monter un spectacle ? Le théâtre a été décrit comme un genre littéraire qui n’existe et qui n’a pour objectif que d’être représenté sur scène. Il reste un genre littéraire à part grâce à ses différentes spécificités qui facilitent plus ou moins la reproduction scénique. Mais le texte théâtral à lui seul suffit-il pour produire une représentation ? Pour pouvoir répondre à cette question, nous commencerons par étudier l’importance du texte original dans une représentation, puis nous verrons l’approche extérieure du texte théâtral par les acteurs dans l’adaptation scénique. Le théâtre est un genre caractérisé par le fait qu’il est composé de dialogues entre des personnages, et de didascalies. Ce qui ne laisse qu’une infime place à la narration, l’histoire et le scénario s’inscrivant dans les répliques. Les didascalies permettent aux acteurs de savoir et de comprendre le caractère, la position scénique, les expressions ou encore la façon de parler d’un personnage pendant la durée d’une réplique. Elles sont donc essentielles à la compréhension du texte autant dans une lecture simple que pour une représentation. De plus, les didascalies permettent de situer la scène et d’avoir une idée sur la façon de la jouer : les indices spatio-temporels permettent souvent d’imaginer le décor de la scène. D’un autre coté, le texte théâtral est aussi composé des répliques. Les répliques aussi donnent des informations sur le cadre spatio-temporel, sur l’avancement du scénario et sur les personnages. Elles constituent la base même du théâtre et donc d’une représentation. Elles sont essentielles dans la mesure où elles permettent une compréhension de l’histoire et un avancement dans l’intrigue que les didascalies ne donnent pas. Mais en plus des didascalies et des répliques, l’autre peut aussi nous fournir lui-même des informations sur comment jouer et interpréter le texte. Ainsi, dans

en relation