théorie darwinienne' base des conflits rwandais

1730 mots 7 pages
Haut du formulaire

Bas du formulaire
Accueil
Contactez-nous
Souscription
Carte du site
Recherche détaillée
Le fondement idéologique du génocide rwandais est enraciné dans la théorie de l'évolution de Darwin Share on facebook Share on twitter Share on email Share on print More Sharing Services La théorie de l'évolution base le développement des êtres vivants sur la "lutte pour la survie" qui existe dans la nature. Selon le fondateur de la théorie, Charles Darwin, il y a une lutte impitoyable pour la survie et un conflit permanent dans la nature. Les forts éliminent inévitablement les faibles, et le progrès n'est possible que de cette façon.
Le darwinisme aspire à un monde où les êtres humains vivent et se comportent comme des animaux. Lorsque cette loi de la jungle darwinienne est appliquée aux sociétés, les conflits et des guerres entre les races et les nations sont inévitables. La guerre, le meurtre, le massacre de masse et la barbarie dans de nombreuses régions du monde prennent un aspect scientifique, et le 20ème siècle a été un siècle de douleur et de cruauté.
Les écrits de Darwin sur "la protection des races favorisées", et en particulier les affirmations non scientifiques dans son livre La filiation de l'homme, a soutenu l'erreur allemande de supériorité de la présumé race allemande aryenne et de l'idée britannique de supériorité des Anglo-saxons.
Le massacre d'environ 40 millions de personnes par les Nazis et leur programme de génocide systématique conduit de manière raciste au cours de la Seconde Guerre mondiale, le système d'apartheid en Afrique du Sud et la discrimination raciale contre les noirs aux Etats-Unis et les peuples autochtones d'Australie, ont tous puisé la force de l'appui soi-disant scientifique que le darwinisme a donné au racisme.
Comment ceux qui dissent que "ces idéologies sont des choses du passé" ou qu'"il n'est plus nécessaire de raconter aux gens l'invalidité de la théorie de l'évolution"

en relation

  • Siecle de la shoah
    22143 mots | 89 pages
  • La mauritanie
    159721 mots | 639 pages
  • Livre du professeur histoire 1ere
    136067 mots | 545 pages
  • Histoire Corrige
    136005 mots | 545 pages