Théorie de l'agence

953 mots 4 pages
THEORIES DES ORGANISATIONS

Synthèse:

THEORIE DE L’AGENCE

Année universitaire : 2010 – 2011
Théorie de l’agence

I- Contexte et auteurs :

L’apparition de la société anonyme par action et sa généralisation dans les pays capitalistes ont conduit de nombreux auteurs à souligner la séparation croissante entre propriété et gestion de l’entreprise.

L'étude des problèmes liés à la relation d'agence a pour origine les interrogations d'Adam Smith (1776) sur l'inefficacité des sociétés dont la direction était confiée à un agent non-propriétaire. « Les directeurs de ces sortes de compagnies (les sociétés par actions) étant les régisseurs de l'argent d'autrui plutôt que de leur propre argent, on ne peut guère s'attendre à ce qu'ils y apportent cette vigilance exacte et soucieuse que des associés apportent souvent dans le maniement de leurs fonds ». Cette citation de Smith montre bien que l'intérêt soulevé par les problèmes liés à la relation d'agence est aussi ancien que la discipline économique elle-même.

A. Berle et G. Means (1932) prolongeront la réflexion en montrant que la séparation entre la propriété et le contrôle conduit à une situation où la divergence des intérêts entre propriétaires et dirigeants est problématique. En effet, les grandes entreprises modernes seraient dirigées par des managers qui n'auraient aucune raison d'avoir les mêmes objectifs que les propriétaires du capital. La relation actionnaire/dirigeant est alors présentée comme un cas particulier de la relation d'agence. Propriété qui représente la firme comme une forme d'organisation de la production en équipe (A. Alchian et A. Demsetz, 1972).

( Le point de départ de la théorie de l'agence est donné par un texte publié en 1976 par Jensen et Meckling dans le Journal of Financial Economies. Pour ces auteurs, il existe dans toutes les firmes managériales une divergence d'intérêt potentielle entre les actionnaires et les managers non propriétaires. Les deux parties étant liées

en relation

  • La théorie de l'agence
    1388 mots | 6 pages
  • Theorie de l'agence
    662 mots | 3 pages
  • Théorie de l'agence
    1072 mots | 5 pages
  • La theorie de l'agence
    2845 mots | 12 pages
  • théorie de l'agence
    3929 mots | 16 pages
  • theorie de l'agence
    1067 mots | 5 pages
  • la théorie de l'agence
    3836 mots | 16 pages
  • Théorie de l'agence
    2913 mots | 12 pages
  • Theorie de l'agence
    5523 mots | 23 pages
  • Théorie de l'agence
    1986 mots | 8 pages