Théorie de l'attachement

2254 mots 10 pages
Quelques apports de la théorie de l’attachement à la pratique en santé mentale de l’enfant
Nicole Guédeney Institut Mutualiste Montsouris Paris
1

Une vraie interrogation
Théorie récente en plein développement et dans le monde entier (>1960) Pourquoi un tel tabou et un tel ostracisme en France?
Winnicott vs Bowlby !

Intérêt:
  

revisiter des phénomènes cliniques connus ou éclairer de nouveaux phénomènes avec une théorie qui utilise les connaissances scientifiques de la deuxième moitié du XXème puis du XXIéme siècle

2

Focus de la théorie de l’attachement
N’est pas une théorie générale du fonctionnement Être attaché: une des dimensions du lien bébé – parent

Différent du sens commun


Dans des situations d’alarme ou de détresse, on recherche une personne spécifique pour trouver un sentiment de sécurité

3

Le paradigme de l’attachement
Le bébé est biologiquement programmé pour rechercher une proximité d’une personne adulte lorsqu’il est en situation de détresse et d’alarme S’applique tout au long de la vie
  

Enfants Parents professionnels

4

Dès 9-12 mois le phénomène de base de sécurité équilibre exploration/attachement ce qui définit si un attachement à une figure est bien sécure
Maintien de la proximité: rester à coté et résister aux séparations de la Figure d’Attachement Base de sécurité: utiliser la Figure d’Attachement comme une base pour explorer Havre de sécurité: se tourner vers la Figure d’Attachement pour chercher confort et soutien

5

Concept de Base de sécurité
L’attachement bien loin d’interférer avec l’exploration, la stimule La base de sécurité protège des dangers de l’exploration

La confiance dans disponibilité de la FA constitue une sorte de tremplin pour affronter les « challenges » et permet le développement d’une vraie autonomie: savoir ce qu’on peut faire seul et quand on a besoin d’aide…

6

Les originalités de la théorie de l’attachement penser autrement certains phénomènes

en relation

  • Théorie de l'attachement
    470 mots | 2 pages
  • Cours IDE théorie de l'attachement
    1820 mots | 8 pages
  • Blaise pierrehumbert : le premier lien : théorie de l'attachement
    2711 mots | 11 pages
  • La theorie de l attachement
    12058 mots | 49 pages
  • Attachement
    6664 mots | 27 pages
  • Notion d'attachement
    6528 mots | 27 pages
  • Handicap et integration
    4040 mots | 17 pages
  • Ethologie et société
    4460 mots | 18 pages
  • Attachement
    11823 mots | 48 pages
  • Stage maternologie
    3063 mots | 13 pages