Théorie des cordes

1833 mots 8 pages
Le but suprême de la physique est de trouver une théorie unique qui décrive l'univers dans son ensemble, c'est à dire qui unisse toutes les théories physiques.
Il faut savoir qu'il existe 4 forces et interactions fondamentales dans l'univers:

La gravitation
L'interaction faible (régissent certains processus intranucléaires comme la désintégration beta)
L'interaction forte (cohésion des protons et des neutrons au sein du noyau atomique)
L'électromagnétisme (est à l'origine des liaisons entre le noyau et les électrons)

Les trois dernières forces sont unies en mécanique quantique et la gravitation est utilisée par la relativité générale...en d'autres termes, une théorie qui unifie la physique serait une théorie qui unifie la mécanique quantique et la relativité générale...le seul problème est que la relativité est une théorie "classique" ,c'est à dire qu'elle ne contient pas le principe d'incertitude qui existe en mécanique quantique. Pour unir la relativité générale et la mécanique quantique, il faudrait d'abord unir la relativité générale et le principe d'incertitude.

Albert Einstein fut le premier physicien à tenter d'élaborer une théorie unificatrice dans les années 1910. Ses travaux sur la relativité lui faisant présumer l'existence d'une théorie commune pour les forces électromagnétiques et gravitationnelles, il essaya en vain, durant les trente dernières années de sa vie, de concevoir un modèle où forces et particules seraient représentées uniquement par des champs, les particules n'étant rien d'autre que des zones du champ où les valeurs d'intensité seraient particulièrement élevées. Mais l'avènement de la théorie quantique et la découverte de nouvelles particules sonnèrent l'échec d'Einstein, qui ne pouvait réussir dans sa tâche en s'aidant uniquement des lois de la relativité et de la physique classique. Cette quête fut relancée dans les années 1960 sous l'impulsion des physiciens américains Steven Weinberg et Sheldon Glashow, et du physicien

en relation

  • Théorie des cordes
    499 mots | 2 pages
  • theorie des cordes
    563 mots | 3 pages
  • Théorie des cordes
    3624 mots | 15 pages
  • Théorie des cordes
    3534 mots | 15 pages
  • Théorie des cordes
    1050 mots | 5 pages
  • La théorie des cordes
    1129 mots | 5 pages
  • 5143 Multivers Argumentatif
    2886 mots | 12 pages
  • Le désir
    328 mots | 2 pages
  • Dossier art appliqué
    3529 mots | 15 pages
  • Big bang
    1207 mots | 5 pages