théorie des organisation

11983 mots 48 pages
.Théories des organisations
Les théories des organisations sont le fruit de circonstances historiques. Elles répondent aux exigences de leur temps. Elles forment un ensemble complexe au sein duquel sont repérables des lignes de forces :
D’abord celles de l’école classique avec comme auteurs Taylor, Fayol, Weber et Ford
Puis celles de l’école des relations humaines
Celles des motivations des individus, sous filière des l’école des relations humaines Celles de la contingence qui s’appuient sur le rôle de l’environnement, les stratégies
Chapitre I L’école classique
Le label « école classique » s’applique à deux grands mouvements productivistes de pensées dont la référence commune est le « calcul rationnel d’optimisation » soit :
Un mouvement dit managérial englobant les travaux conduits sous l’égide de Fayol et Taylor
Un mouvement généralement qualifié de « sociologique » inspiré par Weber.
Les fondamentaux sont l’organisation et la stratégie, ce qui appelle deux remarques :
L’entreprise est un centre de production rationnel, devant être dirigé par des responsables rationnels. Il est une sorte de mécanique voulue parfaitement rodée. Chacun y est rigoureusement à son poste : comme il convient et quand il le faut. Le discours est dogmatique, directif.
Parler de stratégie est déplacé, car il n’existe pas d’autre choix ni d’autre vocation pour tous les agents de l’entreprise que générer le profit maximum selon les normes fixées. La discussion n’est pas permise.
Le respect de ces deux postulats suffirait à régler tous les problèmes.
Section I : Le mouvement managérial
I Taylor et l’organisation scientifique du travail
L’organisation scientifique du travail (OST) tire son origine des travaux de Frederick Winslow Taylor (1856-1915).
A / Le centre d’intérêt de l’OST
L’OST, dont l’application la plus patente est le travail à la chaîne, a pour centre d’intérêt principal l’organisation du travail ou plus exactement l’organisation des activités dans les

en relation

  • Théorie des organisations
    731 mots | 3 pages
  • Théorie des organisations
    11614 mots | 47 pages
  • Théorie des organisations
    4883 mots | 20 pages
  • Theorie des organisation
    11434 mots | 46 pages
  • Théorie des organisation
    4272 mots | 18 pages
  • Théorie des organisations
    486 mots | 2 pages
  • Théories des organisations
    4797 mots | 20 pages
  • Théorie des organisations
    2035 mots | 9 pages
  • La théorie des organisations
    5123 mots | 21 pages
  • La théorie des organisations
    3576 mots | 15 pages