Théorie des organisation

4272 mots 18 pages
Résumé théorie des Organisation :

Chapitre 1 : les théorie « traditionnelles »

Le Taylorisme et le travail manuel : Fréderic Winslow Taylor

Division horizontale du travail défini et imposé

Idée Principale : l’organisation scientifique du travail au moyen d’une analyse détaillé des modes et technique de production visant à établir « the one best way » soit la meilleure façon de produire, de rémunérer et d’obtenir le rendement maximum.

La double division du travail : verticale et horizontale

Succès : l’OST, production de masse, tâche découpé, facilité de suivie et de contrôle.

Critiques : création de tâches répétitives, élémentaire et sans intérêt.
Absence de perspective d’évolution, les humains sont considérés comme des machines, dépendant de l’entreprise où seul la rentabilité et le coté productif domine.

Weber, la rationalisation et le travail d’employé : la bureaucratie.

Principe : la bureaucratie désigne une administration dont l’action est encadrée par le droit. Ses agents, ses fonctionnaires sont recrutés par examens ou concours, accomplissent une carrière, doivent obéissance à leurs supérieurs hiérarchique et travaillent dans un secteur spécialisé.

Succès : assure une compétence sans précèdent ainsi qu’un professionnalisme, remplace l’arbitraire par la règle, protège les salariés contre les discriminations.

Critiques : Image de la « cage de fer » dans laquelle l’humanité serait enfermée, plutôt un type idéal et non réaliste.
Cela paralyse le système : impersonnalité du fonctionnaire, multiplication des règles empêchant toute initiative, la départementalisation qui aboutit au repli des groupes.
La bureaucratie à long terme nuit à l’organisation car système rationnel.

Fayol et le travail du manager : gérer comme profession.

Henri Fayol est considéré comme le père du management, ou de la gestion. Ce qu'il appelle la fonction "administrative" couvre en fait la gestion générale, la pratique du management au niveau le plus

en relation

  • Théorie des organisations
    731 mots | 3 pages
  • Théorie des organisations
    11614 mots | 47 pages
  • Théorie des organisations
    4883 mots | 20 pages
  • Theorie des organisation
    11434 mots | 46 pages
  • Théorie des organisations
    486 mots | 2 pages
  • Théories des organisations
    4797 mots | 20 pages
  • théorie des organisation
    11983 mots | 48 pages
  • Théorie des organisations
    2035 mots | 9 pages
  • La théorie des organisations
    5123 mots | 21 pages
  • La théorie des organisations
    3576 mots | 15 pages