Théorie des parties prenantes

4520 mots 19 pages
Plan

Introduction

I) Historiques de la théorie des parties prenantes

1-Origine de TPP

a) Définitions de TPP

b) Typologies de TPP

II) les apports et les limites de la TPP

1-les apports de la TTP

2-les limites de la TPP

Conclusion

Introduction

Depuis plusieurs années la théorie des parties prenantes (désormais TPP) fait l’objet d’une attention croissante dans la littérature managériale. Elle se trouve, en effet, au cœur des débats portant sur le rôle joué par l’entreprise dans nos sociétés.
Les travaux académiques réalisés au cours de ces dernières années ont attaché une attention particulière au concept de stakeholder (partie prenante). Plusieurs articles et ouvrages ont traité des thèmes liés à la notion de partie prenante et à la responsabilité sociale des entreprises. Il faut d’abord noter la rapidité de la constitution du corpus dont la multiplication des articles et des congrès est le signe. Les travaux académiques de ces dernières années lui ont réservé une place privilégiée. Selon T. Donaldson et L. E. Preston (1995), ce sont déjà plus de 100 articles et une douzaine d’ouvrages qui lui sont consacrés, la majorité des articles ayant été publiée dans les revues Business Ethics Quarterly et l’Academy of Management Review.
La notion de partie prenante a d’abord été mobilisée en stratégie avant de devenir incontournable dans les réflexions centrées sur les systèmes de gouvernance des entreprises (Blair, 1995 ; Charreaux, 1997, 1999 ; Charreaux et Desbrières, 1998 ; Wirtz, 1999 ; dossiers spéciaux dans Gestion, Vol. 23, n° 3, 1998 et dans l’édition 2000 du Rapport Moral sur l’Argent dans le Monde).
Quant à la théorie des parties prenantes (TPP), elle est devenue la référence théorique centrale dans la littérature anglo-saxonne portant sur l’éthique organisationnelle et tend à se poser comme une alternative aux théories contractuelles des organisations (théorie de l’agence et économie des coûts de transaction) pour

en relation

  • Théorie des parties prenantes
    895 mots | 4 pages
  • Théorie des parties prenantes
    10599 mots | 43 pages
  • Théorie des parties prenantes
    7765 mots | 32 pages
  • La théorie des parties prenantes
    6030 mots | 25 pages
  • Théorie des parties prenantes
    624 mots | 3 pages
  • La théorie des parties prenantes
    2260 mots | 10 pages
  • Théorie des parties prenantes
    22779 mots | 92 pages
  • Théorie des parties prenantes
    462 mots | 2 pages
  • Théorie d'organisation
    6017 mots | 25 pages
  • La rse
    7519 mots | 31 pages