théorie renversement

8477 mots 34 pages
Université de Toulouse le Mirail
UFR de Psychologie
5 allées Antonio Machado, 31058 TOULOUSE Cedex 9

L’intérêt situationnel ou l’intéressance :
Explication de ses causes et de ses variations par la théorie du renversement d’Apter.

Mémoire présenté pour l’obtention de la maîtrise de Sciences humaines & sociales
Mention Psychologie
(Spécialité Psychologie Cognitive)

Mr Steve GILBERT (10105711)

Sous la direction de : Pr Eric RAUFASTE, professeur
Assesseur : Pr Etienne MULLET, directeur d’études

Session de Septembre 2006

Résumé

L’intérêt est une ressource cognitive limitée qui détermine l’affectation des autres ressources cognitives limitées. La littérature divise l’intérêt en deux : l’intérêt situationnel ou intéressance (intérêt suscité par une source d’informations) et l’intérêt personnel (intérêt porté à une information selon des critères personnels). Nous avons tous pu constater que l’intérêt situationnel était dépendant du contexte global de la survenue de l’information. De même, une information peut être jugée intéressante ou pas dans un contexte extérieur totalement semblable. Aussi nous avons considéré qu’un contexte interne devait être pris en compte pour comprendre l’intérêt situationnel. La théorie du renversement d’Apter (1981) décrit quatre domaines de l’expérience qui est vécue par le sujet. Chaque domaine est constitué de deux états métamotivationnels opposés. A chaque état correspond un type de comportement, de perception… Nous faisons l’hypothèse qu’une information sémantiquement proche d’un état métamotivationnel (photographie) suscite un intérêt plus grand chez les participants ayant l’état métamotivationnel ciblé actif et un intérêt moins grand chez les participants ayant l’état métamotivationnel opposé actif. A l’aide de deux questionnaires nous avons diagnostiqué les états métamotivationnels actifs chez les participants et mesuré l’intérêt suscité par des photographies qui leur étaient présentées. Les

en relation

  • Théorie de renversement
    8725 mots | 35 pages
  • texte d'exposé de Machine et Organisme de George Canguilhem
    1775 mots | 8 pages
  • Marx et le marxisme
    2639 mots | 11 pages
  • Harmonie
    11514 mots | 47 pages
  • Théorie de la musique
    10232 mots | 41 pages
  • schoenberg
    419 mots | 2 pages
  • Musique
    2759 mots | 12 pages
  • La motivation du personnel
    6111 mots | 25 pages
  • Ouvrages de souténement
    3538 mots | 15 pages
  • Philosophie : l'inconscient
    852 mots | 4 pages