Théories économiques

Pages: 7 (1666 mots) Publié le: 22 mars 2010
Théories économiques :
Monnaie et finance
Courbe de Laffer
L'objectif de cette courbe est de montrer l'existence d'un plafond de recettes fiscales. L'évolution des recettes fiscales est fonction du taux marginal d'imposition. L'augmentation du taux marginal d'imposition engendre, dans un premier temps, des recettes fiscales supplémentaires. Passé un point t* (point où les recettes fiscalessont maximales), l'augmentation du taux d'imposition entraîne une baisse des recettes fiscales jusqu'au point où le taux d'imposition est égal à 100%. La baisse du rendement de l'impôt s'explique, d'après les auteurs du modèle à l'origine de la courbe par la modification des comportements des agents : - d'une part, la hausse des taux d'imposition entraîne des effets désincitatifs sur le travail etl'épargne ce qui entraîne une baisse du volume de production. Cette baisse du volume de production a pour effet de diminuer la base d'imposition. A partir d'un certain taux, la hausse de ce dernier ne compense plus le rétrécissement de la base d'imposition ; - d'autre part, la hausse du taux d'imposition suscite des comportements d'évasion et de fraude fiscales à l'origine de perte de rentréesfiscales pour l'Etat. Lorsque le contribuable joue sur les lacunes ou ambiguïtés de la loi pour empêcher la réalisation de l'imposition il pratique l'évasion fiscale. Il y a fraude lorsque l'action du contribuable implique une violation de la loi fiscale. Alors que la fraude fiscale est fonction de la manière dont l'impôt est évalué et collecté ainsi que de l'étendue du contrôle fiscal, l'évasionfiscale elle dépend de la manière dont la législation fiscale réussit à définir les bases imposables. La vérification empirique de la courbe de Laffer a débouché sur des résultats controversés. Certaines études recourent aux expériences naturelles. Une autre méthode consiste à régresser la part du revenu imposable sur une liste de variables explicatives incluant les modifications des taux d'imposition,l'effet du cycle économique ainsi que d'autres variables.
(Canto, Joines et Laffer)
Théorème de séparation
Les décisions d'un investisseur en matière de choix de portefeuille résultent d'un arbitrage entre la prise de risque et le taux de rendement anticipé. Quel que soit le niveau de risque, le taux de rendement espéré le plus élevé possible est obtenu en combinant le portefeuille d'actionsordinaires avec un emprunt ou un prêt. L'investisseur raisonne en deux étapes : il choisit, d'abord, le " meilleur " portefeuille d'actions ordinaires, puis, il combine ce portefeuille avec un emprunt ou un prêt de façon à obtenir le niveau de risque qu'il désire supporter. Chaque investisseur ne doit donc placer son argent que dans deux actifs : un portefeuille risqué d'actions ordinaires et unprêt ou un emprunt.
(Markowitz, Miller)
Théorèmes de Modigliani-Miller
Il en existe deux : le premier théorème pose que ni le volume, ni la structure de la dette n'affectent la valeur de la firme à la condition que les marchés financiers fonctionnent parfaitement (absence d'impôts, de coûts de transaction, de coûts de faillite, de contrainte réglementaire et taux d'intérêt identiques). Le secondpose que sur un marché financier parfait, la politique de dividende de la firme est sans influence sur sa valeur. Une augmentation des dividendes, par exemple, augmentera certainement les revenus des actionnaires mais elle sera neutralisée par une baisse correspondante de la valeur de l'action. Les deux théorèmes ont plusieurs implications : les décisions d'investissement peuvent être séparées de ladécision financière correspondante ; le critère rationnel d'une décision est la maximisation de la valeur de marché de la firme ; le concept de coût du capital se réfère au coût total et peut être mesurée comme le taux de rendement anticipé sur le capital investi dans les actions d'une firme appartenant à la même classe de risque.
(Modigliani, Miller)
Théorie de sélection de portefeuille...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théorie économique
  • Théories économiques
  • theorie economique
  • Theories economiques
  • Les théories économiques
  • Theorie economique
  • Theorie economique
  • Theorie economique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !