Thérèse desqueyroux

Pages: 7 (1511 mots) Publié le: 26 août 2013
Chapitre IV, depuis « Ce dernier soir avant le retour au pays » jusqu’à « déjà, il se rapprochait ».


Plusieurs romans mettent en scène des héroïnes déçues par le mariage. La chapitre IV de Thérèse Desqueyroux semble inscrire le roman de Mauriac dans cette veine. On saura plus tard que sa condition d’épouse n’explique pas à elle seule le mal-être de Thérèse, personnage éponyme de cetteœuvre parue en 1927, à une époque où il était encore malséant de présenter des femmes insatisfaites. L’extrait du chapitre 4 se déroule la nuit, et montre l’ambiguïté et la complexité du personnage de Mauriac. Premièrement, on découvre dans ce texte une femme seule, mais aussi un personnage qui ne semble pas décidé à subir passivement son destin.


Dans cet extrait, l’héroïne deMauriac apparaît comme une femme seule.

Tout d’abord, bien que la scène se situe à la fin du voyage de noces, la présence de son mari ne fait que l’isoler.

Ne supporte déjà plus son mari, qui dort. Mais c’est bien son corps, sa présence physique qui lui est insupportable. Déjà, il l’empêche de dormir : « son esprit sombra jusqu’à ce que Bernard (…) se fût retourné ». La phrase se développeensuite en plusieurs propositions juxtaposées qui décrit une danse inattendue dans un lit de jeunes mariés : « elle sentit contre elle », « elle le repoussa », « il roula de nouveau vers elle », « de nouveau elle l’écarta », et à la fin « déjà il se rapprochait », où l’adverbe indique le désespoir de la jeune femme. L’opposition est complète : dans son sommeil, l’époux cherche sa femme, quiéveillée s’efforce de lui échapper.
Regarde son mari comme un étranger, emploi de démonstratifs et de termes le comparant à un prédateur, ou à l’enfer : « ce grand corps brûlant », « n’en plus subir le feu », « la chair jusque dans le sommeil cherchait sa proie accoutumée », « cet homme immobile », « cet homme dans sa vingt-septième année ». Le point de vue interne permet de rendre compte du mépris deThérèse.
La lecture de la lettre ne fait que renforcer sa solitude, puisque sa seule amie vit une expérience diamétralement opposée : « je quitterais tout », « c’est lui qui me résiste, et moi qui souhaiterais ». Sous la plume d’Anne il n’est pas question de « subir le feu », elle le souhaite au contraire, et de nombreuses images expriment son désir sexuel : « au bord, à l’extrême bord », « cesextrémités inconnues », « des pentes ». Elle décrit un monde lointain, qui l’est encore plus pour sa destinataire.

Plusieurs éléments de la scène soulignent un état de mal-être chez elle.

Nous sommes dans les souvenirs de Thérèse, au cœur de la narration du roman ; on souligne que c’est un moment particulier : « Ce dernier soir ».
Cadre particulier, nuit, chaleur : « A travers le Parisnocturne », « Aucune fraicheur ne montait de la rue ». Insomnie, nécessité de prendre « un cachet » : tout est réuni pour livrer le personnage à ses pensées. La scène dure visiblement toute la nuit, à la fin de l’extrait on parle de l’aube : « L’aube éclairait les toits ; elle rejoignit sur sa couche l’homme immobile ». Décalage : il dort / elle veille, elle ne se couche que lorsque le jour se lève.Ce décalage de Thérèse est symbolique.
De fait, point de vue interne dans l’extrait : « elle sentit », « Thérèse (…) regarda cet homme », « Elle imaginait ». Nous sommes dans les pensées de Thérèse, rapportées aussi au discours indirect libre : « Ah ! l’écarter une fois pour toute et à jamais ! » Les exclamations traduisent les émotions de Thérèse, son agacement. De même « cette petite idiote,là-bas, à Saint-Clair » reflète les mots de Thérèse.
Attachement aux origines : même à Paris, Argelouse revient « les trompes d’autos se répondaient, comme à Argelouse les chiens », « L’odeur végétale que respirait la jeune femme, quelle campagne l’envoyait jusqu’à ce désert de bitume ? ». On retrouve dans ce passage une caractéristique du personnage, sensible à son environnement qu’elle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Thérèse desqueyroux
  • Théreses desqueyroux
  • Thérèse desqueyroux
  • Thérèse desqueyroux
  • Therese desqueyroux
  • therese desqueyroux
  • Thérèse desqueyroux
  • therese desqueyroux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !