Thérèse raquin

369 mots 2 pages
Exposé de français sur la chambre de Laurent dans Thérèse Raquin

1) Comment la chambre de Laurent est désignée dans la première partie de l’œuvre ? Pourquoi ?

La chambre de Laurent est désigne par les termes « petit cabinet meublé » et « galetas ». Un galetas est un logement misérable et sordide pratique sous les combles, juste au-dessous du toit : « un petit cabinet meublé qui payé 18 francs par mois, ce cabinet, mansardé, troué en haut d’une fenêtre à tabatière avait 6m² »

2) Décrivez la mansarde : où se situe t-elle ? Par où faut-il passer pour y accéder ?

La mansarde se situe rue Saint Victor en face du port au Vin : pour y accéder, il faut entrer par la porte de l’hôtel, sonner, prendre une longue allée, passer devant la cave et monter quelques marches avant d’arriver au bureau de l’hôtel au premier étage pour prendre une bougie, puis monter tout l’escalier jusqu’à arriver en haut, à la porte de la mansarde.

3) Que se passe-t-il d’important dans cette chambre ?

C’est le lieu où Laurent et Thérèse ont décidé du meurtre après avoir commis leur dernier adultère.
Cette chambre est hantée par Camille : Laurent n’arrive plus à y dormir, il a très peur et ne fais qu’un cauchemar. Dans celui-ci, il va jusqu’à chez Thérèse et lorsqu’il ouvre la porte du haut de son escalier, c’est le corps de Camille qui lui ouvre à chaque fois et il se réveille dans une grande panique.

4) De quel autre espace du roman pouvez-vous rapprocher celui ci ? Pourquoi ? A quel espace l’opposeriez vous ?

Cet espace se rapproche à la chambre de Thérèse pour plusieurs raisons :
- Ce sont les deux lieux où l’adultère s’est produit
- Ce sont aussi deux lieux qu’ils finiront par haïr car ils sont hantés par le spectre de Camille en particulier la nuit
Nous pouvons opposer cet espace du roman à la boutique du passage du Pont Neuf car il est écrit dans le texte : « La boutique du passage du Pont Neuf devint pour lui une retraite charmante, chaude, tranquille, pleine de

en relation

  • therese raquin
    4912 mots | 20 pages
  • Thérèse Raquin
    2585 mots | 11 pages
  • Therèse raquin
    1777 mots | 8 pages
  • Thérèse raquin
    1261 mots | 6 pages
  • therese raquin
    804 mots | 4 pages
  • therese raquin
    784 mots | 4 pages
  • Thérèse Raquin
    1056 mots | 5 pages
  • Thérèse raquin
    5282 mots | 22 pages
  • Thérèse raquin
    2835 mots | 12 pages
  • Therese raquin
    1251 mots | 6 pages