Thérèse raquin

293 mots 2 pages
“Le corps de l’Africain”
Paul Guyot

1. Il est loin des adjectifs et des substantifs car il ne peut pas dire ni même penser aux adjectifs : immense, puissance et admirable.

2. Parce que il s’est arrêté en voiture est ses parents devaient aller parler aux officiels.

3. Il est choqué par cette femme car elle est vieille. Son corps est fait de plis et de rides et il se demande si elle est malade. Il demande a sa mère si elle est malade mais sa mère lui répond qu’elle est simplement vieille.

4. ?

5. L’Afrique lui ôtait son visage et lui rendait un corps couvert d’une éruption de petites ampoules, douloureux et enfiévré. Ce corps que la France lui avait caché dans la douceur du foyer de sa grand-mère.

6. La maison était construite sur une plate-forme de ciment. Le jardin n’est pas d’agrément mais plutôt un espace d’utilité ou son père avait planté toute sortes de fruitiers.

7. Il a des souvenirs de se cacher pour sortir, épier les Allemands en capote grise en train de voler les pneus de la voiture de sa grand-mère. Entendre dans un rêve remâcher les histoires de trafic, espionnage, mots voilés, messages qui venaient de son père et puis la faim et le manque de tout.

8. De la violence général, indiscutable qui donnait de l’enthousiasme. Pas une violence secrète, hypocrite , terrorisante.

9. Oui, j’ai déjà connu de la violence qui n’était pas physique, extérieur au corps. Par exemple de la violence dans de l’écriture ou de la violence dans les filmes.

10. Non il ne reconnaît rien dans les romans coloniaux.

11. Grâce a des photos qu’il a conservées et puis aussi des paysages qui sont resté dans sa

en relation

  • Therese raquin
    6674 mots | 27 pages
  • therese raquin
    4912 mots | 20 pages
  • Thérése raquin
    820 mots | 4 pages
  • Thérèse Raquin
    2585 mots | 11 pages
  • Therese raquin
    2540 mots | 11 pages
  • Therese raquin
    5038 mots | 21 pages
  • Thérèse raquin
    1352 mots | 6 pages
  • Therèse raquin
    1777 mots | 8 pages
  • Thérèse raquin
    547 mots | 3 pages
  • Thérèse raquin
    1261 mots | 6 pages