Thérèse raquin

557 mots 3 pages
L'histoire d'une passion adultère et d'un crime... presque parfait.
Nous sommes à Paris, vers 1850. Mme Raquin élève toute seule son fils Camille et sa nièce Thérèse, abandonnée par son père. Étant fragile de santé, Camille est couvé constamment par sa mère qui est beaucoup trop protectrice. De ce fait, Thérèse doit subir une atmosphère maladive et étouffante mêlée de solitude et de repliement. Elle rêve de courir libre au bord de la Seine. Les années passent, les deux enfants grandissent ensemble sans jamais vraiment s'apprécier. Naturellement, Mme Raquin trouve normal de faire épouser Thérèse avec son cher fils et de s'assurer ainsi une fin de vie paisible.
Ainsi, les deux se marient. En apparence tout semble aller pour le mieux, mais Thérèse, sa vie, elle ne la vit pas, elle la subit. Jusqu'au jour où son mari amène à la maison un collègue de travail, Laurent. Poussée par une force obscure, notre triste héroïne s'engage dans une liaison adultère avec ce dernier, et c'est l'éveil pour Thérèse. Elle goûte goulûment à la vie comme jamais auparavant. Cependant, les amants réalisent vite que le mari est un obstacle dans leur passion, alors Laurent décide de le supprimer...
Je n'en dis pas plus!!! À vous de découvrir la suite!
Sous ce titre rustique se cache un roman passionnant et violent. Le titre est aussi hypocrite que sont les personnages de ce roman. Chacun n'aspire qu'à assouvir ses besoins. La vieille Mme Raquin, après avoir élevé les deux enfants, ne souhaite que de vivre en toute tranquillité et être entourée de ses enfants pour ne pas mourir toute seule, sans se poser de questions. Camille, un égoïste, ne cherche qu'à monter les échelons dans son travail en amadouant ses collègues de travail. Il va même inviter un de ces collègues, pendant les soirées de domino organisées par sa famille, pour tout simplement prendre sa place dans l'entreprise quand celui-ci va mourir de vieillesse. Laurent, le grand paresseux et aussi égoïste que l'autre, va

en relation

  • therese raquin
    4912 mots | 20 pages
  • Thérèse Raquin
    2585 mots | 11 pages
  • Therèse raquin
    1777 mots | 8 pages
  • Thérèse raquin
    1261 mots | 6 pages
  • therese raquin
    804 mots | 4 pages
  • therese raquin
    784 mots | 4 pages
  • Thérèse Raquin
    1056 mots | 5 pages
  • Thérèse raquin
    5282 mots | 22 pages
  • Thérèse raquin
    2835 mots | 12 pages
  • Therese raquin
    1251 mots | 6 pages