Thérése raquin

820 mots 4 pages
Thérèse Raquin est le troisième roman de l'écrivain français Émile Zola publié en 1867. L'auteur en tirera lui-même une pièce de théâtre en 1873. Le roman fait connaître l'écrivain au public parisien et présente déjà les caractéristiques du naturalisme développé plus tard dans le cycle des Rougon-Macquart.

Sommaire [afficher]

Résumé[modifier]

Affiche pour le lancement de Thérèse Raquin en fascicules hebdomadaires en 1877
Thérèse Raquin est la fille d'une africaine et d'un capitaine militaire francais dans l'armée algérienne, Degans, posté au Maroc. Degans confie l'enfant à sa soeur Madame Raquin et se fait tuer un peu plus tard en Afrique. Thérèse finit par être mariée à son cousin Camille. Celui-ci souhaite aller vivre à Paris et travailler dans une administration. Madame Raquin trouve une boutique et un appartement au passage du Pont-Neuf. Tous les jeudis soirs, les Raquin reçoivent. C'est ainsi que Thérèse rencontre Laurent et entame une liaison avec lui. Au bout de quelques mois de liaison, Laurent et Thérèse en viennent à rêver de meurtre. C'est au cours d'une balade en bateau sur la Seine que Laurent noie Camille et maquille le meurtre en un accident. Un an et demi plus tard, Thérèse est mariée à Laurent. Cependant, le remords des amants a dissout leur amour. Madame Raquin devient paralysée et muette. Thérèse et Laurent ne se soucient pas d'elle et évoquent le meurtre en sa présence. Leur mariage tourne mal et Laurent se met à frapper Thérèse. Thérèse décide de tuer Laurent avec un couteau quand celui-ci se procure du poison pour tuer Thérèse. Quand ils découvrent mutuellement leurs intentions, ils se suicident sous les yeux de Madame Raquin, toujours assise aux côtés des jeunes amants. Réception[modifier] Zola est éreinté, notamment par Louis Ulbach, qui publie dans Le Figaro un violent article intitulé La Littérature putride. D'autres critiques accusent Zola de pornographie, ce dont il se

en relation

  • Therese raquin
    6674 mots | 27 pages
  • therese raquin
    4912 mots | 20 pages
  • Therese raquin
    2540 mots | 11 pages
  • Therese raquin
    5038 mots | 21 pages
  • Thérèse raquin
    1352 mots | 6 pages
  • Thérèse raquin
    547 mots | 3 pages
  • Thérèse raquin
    4561 mots | 19 pages
  • Therese raquin
    1025 mots | 5 pages
  • Thérèse Raquin
    2585 mots | 11 pages
  • Therèse raquin
    1777 mots | 8 pages