Th Tre Manon

8431 mots 34 pages
Lecture du récit : Théâtre

Point de départ avec la révolution romantique, puis nous irons voir du côté de la comédie française vaudeville, puis ce qui correspond à la période seconde GM et donc résurgence du théâtre antique, enfin nous irons jusqu’au mouvement des années 50 où parmi les innovations des époques ce théâtre de l’absurde avec Ionesco.

COURS DU 22/01/15 Le théâtre Romantique
Hernani de Victor Hugo

I) Le contexte : situation du théâtre français à l’époque d’Hernani (1830)
La pièce a été créée le 25 février 1830 , en France à cette époque on est sous la restauration, c’est-à-dire qu’on vient de restaurer la monarchie (Bonaparte). L 19ème a été un bouleversement incroyable du point de vue politique, on est parti de la fin du 18ème avec la révolution qui instaure la première république qui ne dure pas longtemps, cette république amène au consulat avec Napoléon Bonaparte. Bonaparte va faire basculer la république dans l’empire avec un pouvoir autoritaire. S’ensuit le retour à la monarchie et se fait nommer Napoléon 1er, cette monarchie a été interrompue par les 100 jours avec le retour de Napoléon jusqu’à ce qu’on soit sous le règne de Charles 10 qui doit tempérer son pouvoir absolue à cause de la proximité d’une assemblée.
C’est donc bien une période de changement politique, de « retournement de veste », les gens n’ont cessé de changer de position et de changer de gouvernement. Dans cette histoire des régimes français, la génération de Victor Hugo va y puiser son expérience.
Victor Hugo est né sous l’Empire en 1802, son père est général Bonapartiste qui va être envoyé en Espagne comme gouverneur. Le jeune V. Hugo est le fils d’un général d’empire et lorsque son père est envoyé en Espagne, il traverse les Pyrénées avec sa famille, il a des visions de l’Espagne dont on pourra trouver des images dans ses écrits. Il passe les Pyrénées dans une sorte de voiture et traverse une Espagne Napoléonienne qui est encore profondément revancharde, il y a encore

en relation

  • Panorama de la littérature française
    164479 mots | 658 pages
  • je suis juan de peraja
    48109 mots | 193 pages
  • Pre cis CC
    19922 mots | 80 pages
  • Chimie générale_Brébeuf
    22061 mots | 89 pages
  • La place
    67843 mots | 272 pages
  • Parution du 17 juin 2015
    70007 mots | 281 pages
  • Orthographe et grammaire
    164127 mots | 657 pages