The big lebowski - analyse cinema populaire

776 mots 4 pages
Introduction :
Réalisé par les freres Joel et Ethan Coen, aux États-Unis, le film se déroule à Los Angeles dans le début des années 90 vers l’époque tu nouvel ordre mondial, scénario d’après guerre (Guerre au Vietnam). Le personnage principal est Jeffery Lebowski qui s’est surnommé Le "Duc"(en version française (qui n’est pas approprié pour le décrire)) ou le "Dude" (en version anglaise). Il est pauvre, sans emploi, drogué, alcoolique et il est mal habillé.
Tout commence lorsque deux voyous pénètrent dans l'appartement du "Duc", lui demande de l’argent (que sa supposé femme leur doit), l’un deux urine sur son tapis et le menace. Ces voyous ont confondu Jeffery Lebowski, le "Duc" avec un autre Lebowski Jefferey (Le Big Lebowski) qui est riche et dont la femme doit de l'argent. Tout commence quand le "Duc" dit à son copain de bowling Walter l'incident qu’il y est arrivé. De la, Jeffrey décide d’aller voir l’autre Lebowski pour qu’il soit indemnisé pour son tapis. Une fois les deux Lebowskis ensembles, ils se chicanent, le "Duc" sort de la maison de l’autre et lui prend un tapis sans son accord. Puis, le "Duc" est, à contrecœur plongé dans le rôle du détective. Avec l'aide de son ami Walter, Jeffrey perce un mystère impliquant un faux enlèvement impliquant la femme de ‘Big’ Lebowski, ‘Big’ Lebowski, sa fille et des nihilistes allemand.

Développement :
Le titre du film à pour but de nous donner la principale cause du conflit au départ, qui est la similitude des noms entre les deux Lebowski.
Un des thèmes principaux est le bowling. Un sport simple et non valorisé, tout comme Jeff le "Duc". Les réalisateurs identifient le parcours des actions et péripéties de Jeff, à la boule de bowling qu’il affectionne. Car tout les deux, se laissent porter par leur destin.
Un second thème dans ce film est l’amitié. Elle est surtout véhiculer entre deux personnages, Jeffrey et Walter. Le "Duc" est largement défini par ses rapports avec son ami Walter Sobchak, personnage

en relation

  • L'amour
    119158 mots | 477 pages
  • Parution du 17 juin 2015
    70007 mots | 281 pages