the problem with all live with

329 mots 2 pages
DIFFERENT TRAINS PRESENTATION DE L’OEUVRE :

Nature/genre de L’œuvre : musique contemporaine, mélangeant musique de chambre (quatuor à cordes) et musique à sons fixés sur support [bande magnétique]
Artiste + moments importants de sa vie : Steve Reich (3 octobre 1936 à New York), est un musicien et compositeur américain.
Contexte historique de création :
Cette musique fait référence à la seconde guerre mondiale en mémoire aux déportés d'Europe convoyés dans les trains vers les camps de concentration. Steve Reich sous-entend que s'il avait vécu en Europe à cette époque, en tant qu'enfant juif, ce sont ces « trains bien différents » qu'il aurait probablement dû prendre.
En quoi l’œuvre a-t-elle marqué son temps ?
Cette pièce constitue une nouveauté dans l'écriture de Reich qui utilise pour la première fois des enregistrements d'interviews réalisés pour l'œuvre, et non de simples bandes magnétiques retravaillées, comme matériau musical.

DESCRIPTION DE L'OEUVRE : Portée ou influence de l’œuvre
Cette musique évoque les trains en partance pour les camps de concentration ou d’extermination durant la seconde guerre mondiale. Des fragments d'interviews de survivants de l'Holocauste et les ambiances sonores créées notamment à l'aide de bruits de trains et de sirènes, nous renvoient à l’horreur de la Shoa.
La musique est jouée par des instruments acoustiques (cordes frottées).
Les bruits de trains et les dialogues sont produits par un sampler.
Le quatuor à cordes imite le mouvement du train en jouant un motif rythmique extrêmement simple, sur 2 notes. Un des principes de base de la composition est l'imitation par le quatuor de la mélodie du discours des personnes interviewées.
Je place cette chanson dans la thématique art etat et pouvoirs car elle dénonce la dictature et l antisémitisme en Allemagne
AVIS PERSONNELS :

J'ai trouvé que cette chanson nous mettait a la place de ces juifs car , le compositeur enregistre

en relation

  • The Problem With All Live With
    1269 mots | 6 pages
  • the problem with all live with
    367 mots | 2 pages
  • The problem we all live with
    759 mots | 4 pages
  • the problem we all live with
    646 mots | 3 pages
  • the problem we all live with
    520 mots | 3 pages
  • the problem all live with
    676 mots | 3 pages
  • The Problem We All Live With
    515 mots | 3 pages
  • THE PROBLEM WE ALL LIVE WITH
    1012 mots | 5 pages
  • The problem we all live with
    484 mots | 2 pages
  • The Problem We All Live With
    738 mots | 3 pages