Theatre

Pages: 2 (300 mots) Publié le: 15 mai 2010
Ex par excellence de ce conflit dialogique et verbal : la scène d'agôn qui présente l'affrontement de deux héros par le combat et/ou par la parole. Cf. Oedipe Roi de Sophocle :la scène d'affrontement entre Oedipe et Créon ( face à face prenant la forme d'un débat judiciaire à montrer quels outils littéraires et dialogiques créent cet effetd'affrontement.) 3) La représentation théâtrale : une actualisation du conflit La représentation figure, actualise le conflit mis en place dans l'intrigue et accentue son ampleur.Le conflit n'est plus seulement littéraire et dialogique : il est présenté concrètement sur la scène du théâtre et n'échappe pas à un certain effet de réel, même si le spectateursait bien que la représentation théâtrale est un artifice ne pouvant se confondre avec la réalité. Dans tous les cas, s'il n'y a pas effet de réel dans la représentationthéâtrale, il y a du moins un effet d'image, de figuration qui marque l'esprit du spectateur du fait de son aspect visuel. Ex : · Figuration sur la scène du crime(aboutissement irréversible du conflit)dans nombre de pièces de Jean Genet : cf. Les Bonnes ou Haute Surveillance ( violence du crime à chaque fois) à expliquer la façon dont lamise en acte des didascalies permet une figuration des affrontements sur scène qui a un impact fort sur le spectateur. II) Le théâtre : un conflit scène/salle oureprésentation/public Le théâtre apparaît comme lieu de rupture à travers un affrontement qui se joue entre la scène et les spectateurs 1) Le rapport frontal entre scène etsalle Le rapport frontal, le vis à vis entre les comédiens sur la scène et le public dans la salle peut se présenter comme un rapport d'affrontement et de rupture. »).
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théatre
  • le théatre
  • Le théatre
  • Theatre
  • Le théâtre
  • Le théâtre
  • Théâtre
  • Theatre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !