Theorie des jeux

23103 mots 93 pages
THEORIE DES JEUX : UNE INTRODUCTION

Jacques-Fran¸ ois Thisse c

1

1. Introduction
1.1. Qu’est-ce qu’un jeu ?
La th´orie des jeux est la discipline math´matique qui ´tudie les situations o` e e e u le sort de chaque participant d´pend non seulement des d´cisions qu’il prend mais e e ´galement des d´cisions prises par d’autres participants. En cons´quence, le choix e e e “optimal” pour un participant d´pend g´n´ralement de ce que font les autres. Parce e e e que chacun n’est pas totalement maˆ ıtre de son sort, on dit que les participants se trouvent en situation d’interaction strat´gique. Le mot strat´gie vient du grec e e ancien o` il d´signait les actions prises par un chef militaire en campagne. Il a u e gard´ ce sens. Toutefois son acceptation s’est ´largie pour couvrir des situations e e moins belliqueuses, mais dans lesquelles persiste l’id´e de conflit. Si les ressources e sont rares, il y a obligatoirement conflit sur la mani`re de les r´partir. D`s lors, e e e on peut voir les march´s comme des jeux o` les participants sont des producteurs e u e e e et des consommateurs. Plus g´n´ralement, une partie d’´checs, la formation d’une coalition gouvernementale ou une n´gociation au sein de l’OMC sont autant de e jeux diff´rents ob´issant a des r`gles sp´cifiques. Les jeux peuvent donc d´crire des e e ` e e e situations sociales tr`s diff´rentes. e e Les participants a un jeu sont appel´s joueurs (players). Chaque joueur – une ` e entreprise, un consommateur ou un gouvernement – agit pour son propre compte selon le principe de rationalit´ ´conomique. Ce principe stipule que chacun cherche ee a ` prendre les meilleures d´cisions pour lui-mˆme; il ne fait pas r´f´rence ` une e e ee a rationalit´ qui transcenderait les participants et le jeu dans lequel ils op`rent. La e e rationalit´ dont il est question ici est celle d’un joueur d’´checs qui d´sire gagner la e e e partie et qui, pour cela, emploie les moyens qui lui paraissent les meilleurs. Pour le

en relation

  • théorie des jeux
    7506 mots | 31 pages
  • La théorie des jeux
    555 mots | 3 pages
  • theorie des jeux
    10665 mots | 43 pages
  • la théorie des jeux
    2084 mots | 9 pages
  • Théorie des jeux
    9874 mots | 40 pages
  • théorie des jeux
    3968 mots | 16 pages
  • Theorie des jeux
    5211 mots | 21 pages
  • Théorie des jeux
    5805 mots | 24 pages
  • Théorie des jeux
    583 mots | 3 pages
  • La théorie des jeux
    4206 mots | 17 pages