theorie sociologique

2266 mots 10 pages
Théories sociologiques – Mme Houdayer

cours n°2 lundi 16 septembre
(suite de Morin)

Xiberras abs jusqu'au 11 octobre (inclu) prépro initialement par Xiberras commence cette semaine

Morin – 2

Le paradigme de la complexité http://www.cairn.info/revue-societes-2004-4-page-99.htm Idée que la science a perdu sa conscience. Progressivement, Morin a l'impression que les sciences ont exclus la question de l'objet de la connaissance du fait qu'elles séparent le sujet et l'objet. A force de vouloir mettre une distance avec son objet de recherche (s'éloigner des prénotions, essayer de saisir son sujet comme une chose... ) pour rendre compte de son thème de recherche, n'importe quel sociologue peut faire n'importe quel boulot de recherche, sans les spécificités (gage de scientificité). Production de données neutres, objectives et pouvant se passer du sujet (le scientifique → n'importe qui peut investir l'objet de la recherche. Rupture.
D'un côté on va trouver une réflexivité philosophique (possibilité pour le sujet de réfléchir à son sujet/thème/objet de recherche)
De l'autre, la fameuse objectivité scientifique. Elle n'a pas de conscience puisqu'il n'y a pas de sujet pour réfléchir sur elle.
Production sans réflexion. On travail sur des objets (gènes, molécules...) mais on a pas de réflexion sur son travail (à quoi ça sert, que faire des données et des découvertes ?) En plus il y a une hyper spécialisation.

Culture : on aboutit à 2 cultures différentes, la culture humaniste et la culture scientifique.
Humaniste : la vie de tous les jours, enseignée au collège.
Scientifique : qui vise à additionner des savoirs et se spécialiser dans un domaine.

Ce qui dérange Morin c'est l’idée d’un moyen de manipulation et de pouvoir, le fait que chacun reste sur ses connaissance et laisse les autres spécialistes s'occuper de leurs affaires. Ex : le nucléaire. N'étant pas spécialiste, notre avis n'intéresse pas. Du coup les scientifiques des sciences dures et

en relation

  • Synthèse
    429 mots | 2 pages
  • ipmsh
    951 mots | 4 pages
  • Sociologie de mode
    3046 mots | 13 pages
  • sociologie
    542 mots | 3 pages
  • enquête sociologique
    2191 mots | 9 pages
  • sociologie
    1310 mots | 6 pages
  • TEFE infirmier
    14255 mots | 58 pages
  • Notions de sociologie
    6496 mots | 26 pages
  • Les concepts sociologique
    673 mots | 3 pages
  • Introduction en Sociologie
    471 mots | 2 pages
  • La sociologie
    276 mots | 2 pages
  • Sociologie
    10415 mots | 42 pages
  • SOCIOLOGIE DE L
    1184 mots | 5 pages
  • Intro à la sociologie
    6293 mots | 26 pages
  • Sociologie
    1646 mots | 7 pages