Thrène à la mémoire des victimes d'hiroshima

411 mots 2 pages
0:27 à 0:40 Steve Reich: Différent trains

Introduction:

La nature de l’œuvre :

C'est une musique contemporaine, mélangeant d'une musique de chambre (quatuor à cordes) et une musique à sons fixés sur support bande magnétique.
Elle a été créée en 1988 par Steve Reich

Artiste:

Steve Reich est né le 3 octobre 1936 à New York, c'est un musicien et un compositeur américain. Il est considéré comme l'un des premier musicien de la musique minimaliste.
Pour caractériser ses compositions de la période 1965-1976, il utilise l'expression « musique de phases » (traduite de l'américain Phasing). Le phasing se construit à partir d'un court motif musical répété indéfiniment. Chaque musicien répète ce motif en boucle, mais avec un décalage entre les voix. Il est reconnu comme un compositeur contemporain essentiel, il oriente son travail de composition autour de la mise en musique du discours, notamment dans des œuvres multimédia associant la vidéo créées. Bien qu'ayant joué un rôle central dans l'évolution de la musique contemporaine, Steve Reich reste toutefois un compositeur qui écrit peu et qui n'a écrit, durant l'ensemble de sa carrière, qu'une cinquantaine de pièces distinctes. Celles-ci lui ont cependant valu de nombreux prix et distinctions internationaux et font l'objet d'une très importante discographie.

Musique:

C'est une musique répétitive.

Contexte historique de création :

Cette musique fait référence à la seconde guerre mondiale en mémoire aux déportés (juif) d'Europe convoyés dans les trains vers les camps de concentration. Steve Reich sous-entend que s'il avait vécu en Europe à cette époque, en tant qu'enfant juif, ce sont ces « trains bien différents » qu'il aurait probablement dû prendre. Cette pièce constitue une nouveauté dans l'écriture de Reich qui utilise pour la première fois des enregistrements d'interviews réalisés pour l’œuvre, et non de simples bandes magnétiques retravaillées, comme matériau musical.

I/

en relation

  • Thrène à la mémoire des victimes d'Hiroshima
    977 mots | 4 pages
  • Thrène à la mémoire des victimes d'hiroshima
    700 mots | 3 pages
  • Thrène à la mémoire des victimes d'hiroshima
    687 mots | 3 pages
  • Thrène, à la mémoire des victimes d'hiroshima
    762 mots | 4 pages
  • thrène à la mémoire des victimes d'Hiroshima
    1018 mots | 5 pages
  • Thrène à la mémoire des victimes d'hiroshima
    380 mots | 2 pages
  • thrène à la mémoire des victimes d'hiroshima
    592 mots | 3 pages
  • Thrène à la mémoire des victimes d'hiroshima
    1005 mots | 5 pages
  • Thrène à la mémoire des victimes d'hiroshima
    792 mots | 4 pages
  • Thrénes à la mémoire des victimes d'hiroshima
    527 mots | 3 pages