Tirade de créon

1526 mots 7 pages
Correction du commentaire : la tirade de Créon, extrait d'Antigone, d'Anouilh

Introduction :
[présentation de l'auteur et de l’œuvre] Anouilh (1910-1987) a connu un grand succès, en 1944, lorsqu'il a fait jouer Antigone , une de ses « pièces noires » où il présente sa vision pessimiste de la condition humaine. Les personnages et la situation sont inspirés de la mythologie grecque et de la pièce de Sophocle: la petite Antigone veut enfreindre la loi en ensevelissant son frère, traître à l’État. Son oncle Créon, roi de Thèbes va devoir la faire exécuter.
[Caractérisation du passage]. Un des passages qui a le plus troublé les spectateurs de 1944 est la confrontation entre ces deux personnages, et notamment la tirade de Créon, où il présente sa conception du pouvoir à l'aide d’un apologue, à visée argumentative. Le texte est frappant par son lyrisme et son ton véhément.
[Projet et axes] Nous essaierons de montrer quels sont les objectifs de cette tirade, en dissociant ceux du personnage, Créon, qui cherche essentiellement à amener Antigone à renoncer à son projet, et ceux de l’auteur, Anouilh, qui veut faire réfléchir les Français sur la situation de la France en 1944.

Axe 1 : les objectifs de Créon

1. Se justifier, en montrant les contraintes du métier de roi
Créon cherche à faire « comprendre » le problème à Antigone (ce verbe est utilisé 2 fois, au début et à la fin de la tirade). Il s'adresse donc à son intelligence et à sa raison, il cherche à la convaincre que sa propre position se justifie pleinement. sa thèse : le rôle d'un dirigeant est difficile en période de crise, lorsqu'il s'agit de remettre de l'ordre dans le pays et de faire respecter les lois. Il faut bien que quelqu'un « mène la barque » dans la tempête, sous peine de naufrage. Cette métaphore assimile le roi au capitaine d'un navire. Un abondant champ lexical du bateau parcourt toute sa tirade et forme une métaphore filée : barque, eau, gouvernail, équipage, cale, radeau, mât, vent,

en relation

  • Tirade de creon
    591 mots | 3 pages
  • La tirade de créon
    1164 mots | 5 pages
  • tirade de Créon
    366 mots | 2 pages
  • La tirade de creon
    1117 mots | 5 pages
  • La tirade de créon
    575 mots | 3 pages
  • Tirade de créon
    622 mots | 3 pages
  • tirade de Créon - Antigone
    1448 mots | 6 pages
  • Commentaire de la tirade de créon
    1015 mots | 5 pages
  • Commentaire de la tirade de créon
    2448 mots | 10 pages
  • Commentaire : la tirade de créon, antigone, d'anouilh 1946
    1551 mots | 7 pages