Titien, l'amour sacré et l'amour profane

310 mots 2 pages
Cannage historique

Il s’agit de l’écorce du rotang, palmier lianoïde qui pousse dans les zones tropicales d’Asie du Sud-Est, dépecée en petites bandes de différentes largeurs. Ces bandes sont passées dans les trous ménagés dans le bâti du siège et entrecroisées pour former un fin treillis.

Les Hollandais, maîtres de l’Insulinde, se réservèrent l’importation de ce nouveau matériau en Europe, où la technique du cannage fit son apparition dès la seconde moitié du XVIIe siècle, mais son acclimatation en France fut retardée par les guerres incessantes entre la France de Louis XIV et les Provinces-Unies.

Ainsi en 1724, Savary des Brûlons pouvait écrire dans son Dictionnaire universel du commerce que « ces meubles de canne dont on fait un si grand usage et un si grand commerce en Angleterre et en Hollande […] commencent à passer en France ».

L’intégration de ce nouveau matériau à la création des sièges fut confiée tout naturellement à la corporation des « vanniers quincailliers », au sein de laquelle apparut le nouveau métier de cannier. Plus élégante que la paille ou le jonc réservés aux sièges communs, la canne permettait d’obtenir des garnitures à la fois solides et légères, à un coût bien moindre que les garnitures de tissu ou de cuir. Par sa fraîcheur et sa légèreté, ce type de siège était particulièrement adapté aux climats tropicaux tels que celui des Indes orientales. En Europe, il va trouver de nouveaux usages dans le mobilier de la salle à manger et de la garde-robe qui préfigure la salle de bains. Résistant à l’eau et aux taches, le cannage fut notamment apprécié pour le mobilier de toilette, car son entretien était plus aisé que celui des garnitures couvertes d’étoffe ou de cuir. Ici seules les manchettes des accotoirs, pour des raisons de confort, sont garnies de

en relation

  • Titien, l'amour sacré et l'amour profane
    4585 mots | 19 pages
  • Titien
    379 mots | 2 pages
  • Veronèse
    2936 mots | 12 pages
  • Art italien
    6428 mots | 26 pages
  • La pré-r et renaissance
    1209 mots | 5 pages
  • Liste du bac
    892 mots | 4 pages
  • Le repas chez levi
    1738 mots | 7 pages
  • La découverte de la momie. th. gautier
    7057 mots | 29 pages
  • dissertation français
    624 mots | 3 pages
  • Cest bizare
    995 mots | 4 pages