Titre

440 mots 2 pages
Le XVIIIe siècle : le siècle des Lumières

La liberté par les lois, c'est d'un bout du 18e siècle à l'autre ce que soutiennent ces deux pôles de la pensée du politique, Montesquieu et Rousseau, pendant que Hume en Angleterre et Condillac en France renouvellent les modèles de la connaissance et que Voltaire combat le trône et l'autel, les piliers de l'ancien régime au nom de la tolérance et de la liberté de pensée. L'Encyclopédie, ce symbole général des Lumières, formidable machine à répandre l'esprit nouveau, change les façons de pensée et s'efforce de faire sauter partout les barrières que la raison n'aura point posées, comme le diagnostique Goethe, peut-être le dernier génie universel. Il ne faut surtout pas oublier Kant, Kant à qui rien n'arriva d'extraordinaire, dit-on, sauf du génie et qui récapitule tout son siècle tout en jetant les bases de notre contemporanéité.

Nous suivrons, enfin, l'impulsion qu'imprime à l'Histoire le siècle des Lumières, l'Enlightenment, l'Aufklärung, bref le XVIIIe siècle, ce siècle plein d'allant et de résoulution dons nous sommes les descendants directs. Sous le rayonnement de ces véritables phares que sont Newton et Locke, nous examinerons de quelle manière s'accomplit et se parachève dans tous les domaines, scientifiques, politiques, philosophiques, institutionnels, la révolution qu'inaugurait le 17e siècle. Le 18e siècle, siècle militant, par excellence, combat partout l'ignorance, le fanatisme et toutes les formes d'autorité. Armés du sceptre de la raison, le "parti de l'humanité" foudroie les ennemis de la liberté. Le siècle des Philosophes s'achève avec éclat pour ouvrir le destin des temps contemporains : la Révolution française, matrice de toutes les Révolutions, l'avènement de l'État de droit, la naissance du citoyen et celle de la nation.

Évaluation

À la fin de cette période (cours 17 à 30) vous devrez remettre votre 3e travail. Vous devez choisir une question parmi les questions visant à dégager les enjeux

en relation